La dernière section du mur du ghetto de Varsovie

Les ultimes traces du mur

La photo ci-dessous présente l'une des deux dernières sections du mur du ghetto de Varsovie, préservée grâce à l'action active d'un polonais, Mieczyslaw Jędruszczak, venu habiter quelques années après la guerre un immeuble mitoyen.
La dernière section du mur du ghetto de Varsovie (Cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com
La dernière section du mur du ghetto de Varsovie (Cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com
A l'origine le mur, long de 16 kilomètres, enserrait plus de 100 hectares d'immeubles et de rues réservés au confinement des juifs de Varsovie et de toute sa région. Le périmètre du ghetto se réduisit au fur et à mesure des déportations et ses limites furent régulièrement modifiées.
Les derniers tronçons aujourd'hui visibles étaient situés dans la limite sud alors occupée par le petit ghetto et des murs avaient été érigés à l'intérieur des cours des immeubles situés entre les rues Sienna et Złota.
De très nombreux visiteurs se rendent aujourd'hui sur les lieux où se trouvent ces deux tronçons de mur en passant par l'intérieur des cours (accès par le numéro 62 de la rue Złota) mais très peu visitent le mur côté est qui donne sur la cour du groupe scolaire situé au 55 de la rue Sienna. Sur cette façade de mur a été apposé en 2010 l'un des 22 mémoriaux, à l'initiative des professeurs et des élèves du Lycée, suite à la mise en place de 21 autres mémoriaux en 2008 par l'Institut Historique Juif de Varsovie, mémoriaux qui balisent et rappellent tout le pourtour du ghetto. Découvrir le mur du ghetto de la rue Sienna.
Découvrir la chronologie de la mise en place du ghetto de Varsovie.