La maisonnette des poupées

La maison de Abram Szajnberg

Dom dla Lalek, la maisonnette des poupées. Noter la grande cheminée
Dom dla Lalek, la maisonnette des poupées. Noter la grande cheminée (Cliquer pour agrandir)
Les arrière-cours de la capitale recèlent parfois de petites curiosités qui méritent le détour.
Dans une arrière cour de Varsovie, au numéro 70 de la rue Hoża, se trouve un petit immeuble atypique qui avait été surnommé autrefois par les habitants du quartier, La maisonnette des Poupées (domek dla lalek). La maison était aussi parfois surnommée le chalet de bébé (domek baby jagi).
Ce bâtiment avait été édifié en 1895, à l’origine pour le compte de Abram Szajnberg. Il avait été construit au fond d’une arrière cour, contre l’immeuble numéro 65 de la rue Wspólna voisine. Il arrivait souvent que des remises, des entrepôts, des ateliers soient construits dans ces endroits, mais une maisonnette c’était beaucoup moins fréquent.
Le petit immeuble qui a survécu à la guerre possède un étage et un grenier.
Annuaire 1938-1939 , Majewski Hipolit
Annuaire 1938-1939 , Majewski Hipolit (Cliquer pour agrandir)
Entre 1910 et 1937 une entreprise s’était établie là. C’était une petite manufacture de colorants chimiques qui appartenait à un riche marchand du nom de Hipolit Majewski, et qui produisait du savon, des produits cosmétiques et qui procédait également à la teinture de vêtements en laine.
Comme l’édifice était inséré au milieu de grands immeubles, le conduit de la cheminée avait dû être édifiée très haut, jusqu’à la hauteur de l’immeuble voisin, afin que les fumées ne puissent pas envahir l’arrière cour.
Le bâtiment appartient aujourd’hui à la ville et est occupé par un cabinet d’avocats.
La maison Abram Szajnberg - Hoża 70, Varsovie
La maison Abram Szajnberg – Hoża 70, Varsovie (Cliquer pour agrandir)

Malheureusement, il est difficile d’y accéder car l’accès à la cour est contrôlé par interphone, comme presque toutes les arrières-cour de Varsovie, il faut donc attendre qu’un habitant des immeubles entre ou il arrive parfois que la porte cochère soit restée ouverte.
Hoża 70, la maison des poupées
Hoża 70, la maison des poupées (Cliquer pour agrandir)