La rue Nalewki, l’âme disparue de la Varsovie juive

L'histoire d'un monde englouti

...L’activité commerciale se concentre et bat son plein autour des rue Nalewki, Gęsia et Franciszkańska. Le croisement de ces 3 rues devient l’artère la plus animée de la capitale où s’entrecroisent bus, tramways, camions, voitures, rickshaws, voitures à cheval et chariots à bras. Il y règne une foule bigarrée où se côtoient ouvriers, commerçants, propriétaires, juifs orthodoxes, livreurs, artisans, étudiants de yeshiva, clients et visiteurs, on y parle quasiment qu’en yiddish comme dans tout le quartier de Muranów juif à 90%... » Lire la suite...