Le cimetière juif enseveli, à Białystok

Le cimetière Rabinique - The rabbinical cemetery - Bialystok

De l’effacement vers la renaissance ?

A Białystok, la grande ville du nord-est située en région de Podlachie, à la fin de la guerre, c’était un peu comme à Varsovie, une partie de la ville avait été détruite et le ghetto rasé. Auparavant, dans cette grande ville qui avait vu naître Zamenhof, le père de l’esperanto, les juifs représentèrent jusqu’à 76% de la population vers le milieu du XIXème siècle et ils étaient encore 45 000 à l’entrée en guerre.

Le cimetière Rabinique - The rabbinical cemetery - Bialystok
L’ancien cimetière Rabinique – The former rabbinical cemetery – Bialystok (Cliquer pour agrandir) © Google Maps

Ci-dessous, le lien vers le film documentaire Central Park réalisé par Tomasz Wiśniewski, un grand spécialiste et une référence de l’histoire juive pour toute cette région de la Pologne, qui présente l’histoire du cimetière dit « Rabinique » (Rabbinical cemetery) aujourd’hui disparu et qui abritait encore avant la guerre de très nombreuses tombes anciennes de personnalités religieuses éminentes de la communauté juive.
Durant les années 1950, avec la bénédiction des autorités communistes, le cimetière fut enseveli sous des milliers de tonnes de gravats des ruines de la ville et fut transformé en parc, le parc central qui trône aujourd’hui vers le centre-ville.
Tomasz Wiśniewski a interviewé Michał Bałasz un ancien ingénieur de la ville qui a été en charge des travaux durant cette période. Ce dernier évalue que sur ce qui restait du cimetière au moment de l’ensevelissement, plus d’un millier de tombes étaient encore présentes.
En 1939, le cimetière rabinique s’étendait sur 4 hectares et abritait 5000 tombes.
Aujourd’hui l’idée de redonner vie au cimetière disparu émerge avec la certitude que d’innombrables pierres tombales juives reposent sous le parc.

» Cliquer ici pour visionner le film (sous-titres en anglais).


Découvrir la Présentation grand du cimetière juif de Białystok sur Shabbat Goy.