Le football dans la population juive d’avant guerre

L'émergence des mouvements sionistes en Pologne dans la seconde moitié du XIXème siècle a permis le développement des activités culturelles et sportives au sein de la population juive polonaise jusqu'au début de la seconde guerre mondiale et la création de clubs de football juifs durant l'entre-deux guerres.
Rencontre entre l'équipe de Bar-Kochba du quartier de Praga de Varsovie et celle de Gwiazda en 1927 - © Shabbat-goy.com - Archive Robert Gawkowski
Rencontre entre l'équipe de Bar-Kochba du quartier de Praga de Varsovie et celle de Gwiazda en 1927 - © Shabbat-goy.com - Archive Robert Gawkowski
L'Association polonaise de football PZPN a été créée en 1921 à l'instigation de 5 clubs de football (Koronia, Polonia, Makabi, AZS et WKS),
soit 3 ans après l'indépendance de la Pologne recouvrée en 1918.
Dans la capitale, le WOZPN avait en charge l'organisation des matchs de championnat des première, seconde et troisième divisions.
En 1925 45 équipes évoluaient en championnat puis 130 durant les années 1930. L'association continua à organiser des matchs durant l'occupation, de manière clandestine.

L'éducation physique et les activités sportives étaient alors considérées comme l'un des vecteurs de l'idéologie sioniste afin de fédérer les diverses tendances sociologiques et politiques de la population juive. C'était également une réponse apportée contre l'antisémitisme qui se développait dans certains clubs sportifs en Europe.

Seulement dans la capitale Varsovie, entre 1915 et 1939, on a recensé environ 110 clubs sportifs juifs. Le plus ancien étant un club d'échecs créé en 1899 (Warszawskie Towarzystwo Zwolenników).
Match entre une représentation des équipes Gwiazda et Skra et l'équipe viennoise Florisdorfer en 1936 - © Shabbat-goy.com - Archive Robert Gawkowski
Match entre une représentation des équipes Gwiazda et Skra et l'équipe viennoise Florisdorfer en 1936 - © Shabbat-goy.com - Archive Robert Gawkowski
Pendant l'entre-deux guerres, les équipes de football en Pologne était à l'image de sa société, multiculturelles et ethniquement représentées avec des équipes ukrainiennes, juives, russes, allemandes, ce qui avait pour effet de renforcer le sentiment d'appartenance à une communauté.

De fait, lors d'une rencontre entre l'équipe juive Hakoah de Vienne et l'équipe Polonia de Varsovie, la communauté juive se rassemblait derrière celle du Hakoah.
Cependant, la population se retrouvait pour supporter l'équipe nationale polonaise lors de match internationaux.

Makabi

L'association juive de gymnastique sportive Makabi (Zydowskie Towarzystwo Gimnastyczno Sportowe "Makabi") de Varsovie a été créé en 1915, après celle de Cracovie en 1907 et celle de Lviv en 1901.
L'association fusionna avec le Conseil juif d'éducation physique (Żydowska Rada Wychowanie Fizyczne) en 1931. Elle comptait alors 45 000 membres répartis dans 241 clubs.
En plus des nombreuses activités sportives, le Makabi développa de multiples activités autour de la musique, de la culture, de la jeunesse avec des camps d'été ainsi que la formation d'instructeurs.
Le mouvement était très lié aux idéaux sionistes fortement implantés durant la première moitié du XXème siècle.
Gazette sportive Jutrznia 1930 - ©  Archive Robert Gawkowski
Gazette sportive Jutrznia 1930 - © Archive Robert Gawkowski
Le Makabi est l'un des clubs fondateurs du WOZPN, l'Association de football du district de Varsovie. Il jouait en première division depuis 1929 puis en seconde dès 1934 jusqu'à l'entrée en guerre. Ce club était très populaire auprès de la population juive de Varsovie. Son siège social se trouvait rue Nalewki et son stade attitré rue Zielenicka.
» Le joueur juif le plus populaire du Makabi était Józef Klotz qui avait évolué auparavant dans le club Jutrzenia de Cracovie. Il est resté célèbre comme étant le joueur à avoir marqué le premier but de l'histoire de l'équipe polonaise de football durant une rencontre avec la Suède à la 23ème minute lors d'un penalty. Józef Klotz avait 41 ans lorsqu'il a été arrêté et assassiné en 1941 dans le ghetto de Varsovie.

Makabi : Les Maccabées menèrent au deuxième siècle avant JC la lutte contre les Séleucides et fondèrent la dynastie des Hasmonéens. Il combattirent l'influence de l'hellénisme, prirent le contrôle de la Judée et repoussèrent les frontières des terres d'Israël.
Makabi
Makabi

Gwiazda

L'association Gwiazda (Robotnicze Stowarzyszenie Wychowania Fizycznego "Gwiazda"), Association d'éducation physique des travailleurs l'Etoile, a été créée en 1923 et était liée au parti de gauche Poalej Syjon (Travailleurs de Sion).
En 1925, le Gwiazda est co-fondateur du ZRSS et de l'association nationale Gwiazda qui regroupe plus d'une centaine de clubs du même nom dans plus de 27 disciplines sportives. En 1924, les footballers sont rattachés au WOZPN et jouent sur le stade du club Skra. Le stade de l'équipe Skra était situé à la rue Okopowa, aux environs du cimetière juif.
En 1929 ils accèdent à la première division et acquièrent une popularité dès 1932.
Représentation des équipes Gwiazda et Skra en 1936 - © Archive Robert Gawkowski
Représentation des équipes Gwiazda et Skra en 1936 - © Archive Robert Gawkowski
Plaquette Gwiazda 1932
Plaquette Gwiazda 1932
Gwiazda
Gwiazda

Jutrznia

L'association Jutrznia (Robotnicze Stowarzyszenie Wychowania Fizycznego "Jutrznia"), Association d'éducation physique des travailleurs Jutrznia, a été créée en 1922 par le parti socialiste Bund.
Le but premier étant de donner accès aux activités sportives pour les masses populaires plutôt que de privilégier les résultats. Une orientation plus politique fut également donnée par la suite pour faire face à la montée du fascisme en Europe et mettre en place des milices afin de protéger la population juive des exactions perpétrées à leur encontre.

Les joueurs de clubs de football évoluaient en troisième division et nombre de clubs Jutrznia évoluaient dans toute la Pologne et notamment à Otwock et Nowy Dwór dans les environs de Varsovie.
En 1937, l'organisation était présente dans 107 représentations locales sportives et la branche de Varsovie rassemblait 1500 membres, soit la plus grosse représentation sportive locale du pays. La promotion sportive était surtout développée autour de la gymnastique. Bien que l'intérêt pour le football ne fut pas enthousiaste, plusieurs équipes de Varsovie furent affiliées à l'association Jutrznia.
Pour des raisons politiques, les relations avec l'association sportive ZRSS restaient difficiles entre les socialistes du Bund et le parti socialiste polonais principalement dominé par le ZRSS.
Le club ŻRKS Czarni (les noirs) dépendant du club Jutrznia fut amené à jouer contre les équipes de première division. Afin de dénoncer certaines brutalités lors de matchs, ils suggérèrent d'additionner aux points de la partie une évaluation de la beauté du jeu.
Equipe Jutrznia en 1935 - © Archive Robert Gawkowski
Equipe Jutrznia en 1935 - © Archive Robert Gawkowski
Jutrznia
Jutrznia

Hakoah

Le club sportif juif Hakoah (Żydowskie Klub Sportowe "Hakoah") fut fondé en 1922 et était situé dans le quartier de Praga. Son nom hébreu signifiait force mais son niveau sportif resta modeste.
Il accéda à la seconde division en 1927 mais périclita par la suite. En 1931, il tenta de se maintenir la tête hors de l'eau en s'alliant avec l'autre club juif de Praga Bar Kochba mais l'équipe se disloqua en 1935.
Hakoah
Hakoah
Rencontre Hakoah Łódź - Makabi Warszawa au stade Skra de la rue Okopowa - © Shabbat-goy.com - Archive Robert Gawkowski
Rencontre Hakoah Łódź - Makabi Warszawa au stade Skra de la rue Okopowa - © Shabbat-goy.com - Archive Robert Gawkowski

Hasmonea

Le club sportif juif Hasmonea (Żydowskie Klub Sportowe "Hasmonea") fut fondé en 1929 et regroupait plusieurs sections sportives. Pour ses joueurs de l'équipe de football, le club Hasmonea de Lviv restait un modèle intouchable.
Le club évolua dans le classement inférieur et accéda à la seconde division pour l'année 1933.
Hasmonea
Hasmonea

Hakoah de Vienne

Le célèbre club de football juif Hakoah de Vienne vint à 11 reprises à Varsovie jouer contre les meilleures équipes de la capitale. A l'occasion de ces rencontres, l'équipe autrichienne pouvait compter sur la population juive de Varsovie pour la supporter.
Créé en 1909, le club remporta le championnat d'Autriche en 1925 et fut dissout en 1948. De nombreux clubs de football juifs portent aujourd'hui le nom Hakoah en Allemagne, en Argentine, en Suisse, aux États-Unis, en Israël et en Australie.
L'ancien club Hakoah de Vienne a été recréé par la communauté juive sous le nom de SC Maccabi Wien avec le rachat de l'ancien terrain en 2000. Le club joue aujourd'hui en petite division.

Friedrich Donnenfeld, ancien joueur du Hakoah de Vienne a joué à l'Olympique de Marseille et au Red Star dans les années 1937 à 1946. Józef Eisenhoffer a également joué à l'OM de 1933 à 1941. Friedrich Kerr a quant à lui joué au RC Strasbourg puis au FC Mulhouse en 1934 et 1935.
Béla Guttmann a commencé sa carrière en Hongrie puis au Hakoah de Vienne et a ensuite managé de grandes équipes européennes. En tant que manager, il a remporté 1 coupe de la ligue avec le FC Porto, 2 championnats d'Europe, 2 coupes de la ligue et une coupe de championnat avec le SL Benfica dans les années 1959-1962.

Association ŻASS

Le premier club sportif des étudiants juifs de Varsovie ZAWF, l'Association académique d'éducation physique, a été créée en 1920. Son siège était au 44 de la rue Gięsa. L'association participa à des matchs de football dès 1923. Après sa fusion avec le club Ascola en 1928, elle change de nom pour devenir le ŻASS et accède à la seconde division. Cependant, les piètres résultats rétrogradèrent le club en troisième division en 1934. Par la suite, le club fut écarté du championnat et ne participa plus qu'à des matchs amicaux. L'un des membres du Żass était Zygmunt Braude qui fut après la guerre l'un des fondateurs du club MKS Gwardia de Varsovie.
Athlètes féminines de l'association ZASS - ©  Archive Robert Gawkowski
Athlètes féminines de l'association ŻASS en 1930 - © Archive Robert Gawkowski
ŻASS
ŻASS

Dans le cadre de l'Euro 2012, une exposition sur le thème du football à Varsovie avant la guerre est présentée au public sur l'avenue Krakowskie Przedmieście (Nowy Świat) aux abords de l'hôtel Bristol.

Intitulée le Football du vieux Varsovie (Football of the old Warsaw - Futbol dawnej Warszawy) et organisée par la Ville de Varsovie, cette exposition a été préparée par Robert Gawkowski et Jarosław Rokicki. Elle s'inscrit dans les diverses expositions présentées en extérieur sur le thème du football.
Les images présentées au public font partie des archives de Robert Gawkowski.

Robert Gawkowski a publié en 2007 un ouvrage (en polonais) intitulé Encyklopedia klubow sportowych Warszawy i jej najblizszych okolic w latach 1918-39 (Encyclopédie des clubs sportifs de Varsovie et de sa banlieue dans les années 1918-1939) aux Éditions de l'Université de Varsovie.
(448 pages - ISBN: 978-8323503828).
Exposition Football of the old Warsaw - © Shabbat-goy.com - Archive Robert Gawkowski
Exposition Football of the old Warsaw - © Shabbat-goy.com - Archive Robert Gawkowski