Le mur de tombes juives

Quand les disparus réapparaissent

Tombes juives dans une ruine à Tuszyn
Tombes juives dans une ruine à Tuszyn (Cliquer pour agrandir)
Tuszyn, une bourgade située en voïvodie de Łódź
Tombes juives dans une ruine à Tuszyn
Tombes juives dans une ruine à Tuszyn (Cliquer pour agrandir)
Mur d'une propriété abandonnée qui avait été édifié à l'époque pour partie avec des stèles pillées dans le cimetière juif. L'information a été remontée par l'historien local Marek Busiakiewicz. D'autres stèles subsistent également dans la cour intérieure. L'information avait déjà été signalée par quelques organisations juives, mais le mur est toujours là. De plus, juridiquement, le domaine est propriété de plusieurs héritiers. Le cimetière de Tuszyn avait été demantelé et le commissariat de police se trouve aujourd'hui en lieu et place. Il reste encore un espoir de récupérer les stèles. En effet, une affaire similaire a eu lieu dans une autre région de Pologne et les héritiers ont accordé leur approbation pour le sauvetage des pierres tombales.
Tombes juives dans une ruine à Tuszyn
Tombes juives dans une ruine à Tuszyn (Cliquer pour agrandir)
On estime que 90% des pierres tombales juives sont ainsi dans la nature. Le pillage des pierres tombales a commencé dans certaines communes alors situées en Allemagne dès 1938 lors des événements de la nuit de cristal. Le plus gros de la dévastation étant intervenu durant la guerre. Les allemands ont alors démantelé, réutilisé et voire négocié une quantité gigantesque de pierres tombales qui ont été ensuire ré-utilisées comme matériaux de construction et de terrassement. Cependant, le pillage a continué après la guerre dans une Pologne dévastée en pleine reconstruction, puis durant la période communiste où beaucoup d'autorités locales de l'époque ont procédé au démantèlement de cimetières juifs dans le cadre de réaménagements urbains. Aujourd'hui, beaucoup de polonais rapportent vers les cimetières juifs des pierres tombales qu'ils découvrent lors de l'acquisition d'un bien foncier. Cependant, énormément restent cachées sous des chemins, dans certains ouvrages, dans des murs, des fondations... et réapparaissent au gré de travaux. Les juifs sont arrivés au XVIIème siècle à Tuszyn. A la fin du XIXème siècle, ils représentaient le tiers des habitants. Durant la guerre, tous les juifs de Tuszyn ont été dirigés vers la ville de Piotrków Trybunalski, puis par la suite ont été exterminés au camp de Treblinka. Le cimetière juif de Tuszyn a été dévasté durant la guerre, puis en partie pillé durant le communisme. Source et photos : Virtual Shtetl