Présentation du camp de concentration de Gross Rosen

Gross Rosen (Nom polonais: Rogoźnica)  
Dolnośląskie - (Voïvodie de Basse-Silésie) 
Adresse: 58-150 Rogoźnica 
 Latitude: 50°59'52.16"N - Longitude: 16°16'37.90"E
 
Histoire:
Le site du camp est localisé sur la commune de Rogoźnica à un kilomètre et demi au sud du village, dans une région qui foisonne de carrières de granit. Rogoźnica se trouve dans la région sud de Wrocław (Breslau). Initialement établi en camp de travail dès 1940 (sous-camp du camp de concentration de Sachsenhausen) avec pour objectif d'exploiter les carrières des alentours, le camp a rapidement été transformé en camp de concentration autonome. Par la suite, une centaine de camps de travail situés en Basse-Silésie ont été rattachés au camp principal de Gross-Rosen. Dès 1942, une nouvelle partie séparée du camp, située dans la partie l'ouest, a été établie comme sous-camp d'Auschwitz. Le camp et ses filiales ont comptés plus de 125.000 prisonniers dont une majorité de juifs et de polonais. Le nombre de victimes est estimé à 40.000 personnes. Année de la visite: 2007
Remarques:
Le musée du camp est situé dans un bâtiment en dur qui abritait autrefois la cantine des SS. C'est le seul bâtiment visible sur le site avec celui de l'entrée du camp. L'ensemble des bâtiments administratifs et des SS étaient situés à l'entrée, puis dans le camp principal dès l'entrée passée. L'ancien site du sous-camp d'Auschwitz, qui était situé dans la partie ouest (au fond du camp actuel) n'est plus visible et est recouvert par la forêt. L'allée principale du camp est réalisée en granit ainsi que les monuments à la mémoire des victimes. Malgré les emplacement de tous les blocs au sol, dont certains possèdent des sous-sols et des fondations, il n'existe plus de baraques. La cuisine du camp, sur la place d'appel est agencée avec de grands bacs en ciment. Une sinistre potence trône près de l'entrée du camp. Des fondations des anciens ateliers Siemens et Blaupunkt sont visibles ainsi que certains blocs dédiés aux prisonniers français. Le camp est parfaitement entretenu avec très peu de visiteurs lors de mon passage. Un four crématoire est visible sur le site. Il est du même modèle que celui qui se trouve dans le sous-camp de Blechhammer situé à 185 kilomètres à l'est. Une maquette du camp est reconstituée dans le musée du camp.
Visiter le site Web de la ville de Gross Rosen