Présentation du camp de concentration de Majdanek

Majdanek  
Lubelskie - (Voïvodie de Lublin) 
Adresse: Droga Meczenników Majdanka 67 
 Latitude: 51°13'26.10"N - Longitude: 22°36'0.69"E
Histoire:
Le camp de prisonniers de Majdanek (Kriegsgefangenenlager ) a été construit à l'initiative de Heinrich Himmler dès 1941 et les plans définis en mars 1942 afin d'accueillir 250 000 prisonniers. Le camp est situé dans la banlieue sud-est de Lublin, dans l'est de la Pologne. Le camp a été successivement administré par les commandants Karl Koch, Max Koegel, Hermann Florstedt, Martin Weiss et Arthur Liebehenschel, et une garnison de 1200 hommes. Dès 1943, il a été transformé en camp de concentration (Konzentrationslager) afin de répondre à la solution finale juive ainsi qu'à l'internement de populations polonaises. En octobre 1942, un camp de femmes fut établi dans une partie des 270 ha de sa surface. Des enfants biélorusses, polonais et juifs furent emprisonnés. La majorité des prisonniers furent polonais et juifs, ainsi que russes et tchécoslovaques et d'autres nationalités. De nombreux sous-camps dépendaient du camp de Majdanek. Les prisonniers étaient soumis à un régime très dur de travaux forcés et étaient sous alimentés. La majorité d'entre-eux mourraient de faim, de maladie ou par exécution ou passage à la chambre à gaz. Selon des études récentes, 150 000 prisonniers ont été internés à Majdanek. 80 000 moururent dont 60 000 juifs. Les corps furent incinérés soit dans des fosses soit dans les crématoires afin d'effacer toutes traces. Les allemands évacuèrent le camp devant l'avancée des russes et incendièrent le crématoire. Le camp fut libéré par l'Armée Rouge en juillet 1944. Sur les 1037 SS qui travaillèrent au camp de Majdanek, seuls 107 furent jugés. Beaucoup dès 1944 dont certains furent emprisonnés dans le camp, d'autres lors de procès entre 1975 et 1981. En 2005, 4 survivants retournèrent à Majdanek et permirent à des archéologues de retrouver une cinquantaine d'objets qui avaient été enterrés. Année de la visite: 2000-2017
Remarques:
L'accès au camp est libre. Sa surface est impressionnante même si le camp d'aujourd'hui n'a plus que la moitié de sa superficie initiale. Autrefois éloigné de Lublin, le développement de la ville fait en sorte que le camp se retrouve à la limite de la banlieue désormais voisine. Le saisissant bâtiment du crématoire a été reconstruit à l'identique après la guerre, néanmoins les fours crématoires sont d'origine. Dans une pièce, une salle de dissection permettait aux prisonniers du Sonderkommando d'extraire les dents en or des prisonniers morts avant leur incinération. Dans l'une des baraques sont présentées un très impressionnant amoncellement de chaussures. Un grand monument en forme de coupole a été élevé non loin du crématoire. En son centre a été rassemblée la terre provenant des fosses où avaient été enterrés toutes les cendres des prisonniers brulés. Un grand monument de l'artiste Victor Tolkin a été érigé près de l'entrée du camp en 1969 lors du 25ème anniversaire de la libération du camp.
Visiter le site Web de la ville de Majdanek