Présentation du camp de travail de Jaworzno/Neu-Dachs

Jaworzno (Nom allemand: Neu-Dachs)  
Śląskie - (Voïvodie de Silésie) 
Adresse: ul. Karola Darwina (environ forêt) 
 Latitude: 50°12'48.55"N - Longitude: 19°14'23.12"E Histoire:
Le camp de travail de Neu-Dachs fut édifié en juin 1943 comme sous-camp du camp d'Auschwitz-Birkenau. Il était aussi appelé SS-Lager Dachsgrube. Environ 3500 prisonniers ont principalement travaillé dans les mines de charbon et pour la firme énergétique Energieversorgung Oberschlesien Aktiengesellschaft AG, société appartenant à Albert Speer. Les juifs représentaient 80% des détenus, originaires de nombreux pays européens, ainsi que des polonais, des allemands et des prisonniers de guerre russes. Le camp était sous les ordres de Bruno Pfütze Le camp a été liquidé en janvier 1945 devant l'avancée de l'Armée rouge. Les prisonniers ont été dirigés vers le camp de concentration de Gross Rosen en rejoignant la marche de la mort à laquelle ont participé les prisonniers de nombreux sous-camps de Haute Silésie (Gleiwitz, Blechhammer...) Le camp de Jaworzno fut utilisé après la guerre par le NKVD comme camp d'internement pour des prisonniers de guerre allemands, des civils allemands de Silésie y compris femmes et enfants, des opposants polonais et des anti-communistes. Un chiffre non officiel fait état de presque 7000 victimes. Également des prisonniers ukrainiens et des civils de la communauté ukrainienne Łemko de Galicie. Le camp servit ensuite jusqu'au milieu des années 1950 pour l'internement de prisonniers politiques polonais et pour adolescents. Année de la visite: 2011
Remarques:
Il n'existe plus de traces du camp. Plusieurs monuments ont été érigés, un premier édifié en 1967 à la mémoire de 42 prisonniers tués par les nazis, un autre situé dans la forêt où se trouvait le camp, à la mémoire des nombreux prisonniers allemands, polonais et ukrainiens victimes du communisme après la guerre et inauguré en 1998. Un autre monument plus récent, situé non loin du premier a été érigé à la mémoire des prisonniers politiques disparus. Autres liens à découvrir pour le site de Jaworzno :   Cimetière   Synagogue
Visiter le site Web de la ville de Jaworzno