Présentation des cimetières juifs de Koszalin

Koszalin (Nom allemand: Köslin)  
Zachodniopomorskie – (Voïvodie de Poméranie occidentale) 
Adresse: ul. orlej 
 Latitude: 54°11’1.70″N – Longitude: 16°11’37.72″E
 Nombre de tombes: inférieur à 10
Histoire:
Le vieux cimetière de Koszalin a été établi en 1750 et a été utilisé jusqu’en 1900, date de la création du nouveau cimetière.
Le nouveau cimetière a été établi quant à lui au début du XXème siècle. 120 juifs étaient recensés avant la guerre. En 1947, des pierres tombales étaient encore présentes dans le nouveau cimetière.
Les cimetières ont été dévastés en 1938 pendant la période de la nuit de Cristal, des sources rapportent même que des pierres tombales auraient été jetées dans la rivière. Les ruines du cimetière ont été démantelées après la guerre. Le cimetière est resté longtemps à l’état d’abandon et était utilisé comme dépotoir.
A l’initiative de deux habitants de Koszalin et de descendants de la communauté juive de Koszalin, le vieux cimetière a été restauré et inauguré en 2005. Zdzisław Pacholski, l’un des deux instigateurs fut surpris de découvrir que la seule tombe encore debout était celle du grand oncle de Leslie Baruch Brent, Prix Nobel, né à Koszalin en 1925 et qui fut le seul survivant de sa famille, et qui revint à Koszalin dans le cadre d’une réception officielle. En 2006, un monument commémoratif a été dévoilé à l’emplacement du nouveau cimetière juif qui est aujourd’hui occupé par l’université de technologie.
Année de la visite: 2007
Remarques:
Le vieux cimetière est situé à côté de la rivière, il est entouré d’une clôture grillagée. Une plaque commémorative est apposée sur une roche de granit. La pierre tombale du grand oncle Baruch est visible.
Visiter le site Web de la ville de Koszalin