Présentation du cimetière juif de Grodzisk Mazowiecki

Grodzisk Mazowiecki (Nom yiddish: Grodzhisk)  
Mazowieckie – (Voïvodie de Mazovie) 
Adresse: ul. Żydowska 
 Latitude: 52° 6’44.33″N – Longitude: 20°37’22.30″E
 Nombre de tombes: environ 270
Grodzisk Mazowiecki
Le cimetière - The cemetery - Grodzisk Mazowiecki
Panorama du cimetière de Grodzisk Mazowiecki (Cliquer pour agrandir)
© www.shabbat-goy.com
Histoire:
L’établissement de juifs à Grodzisk Mazowiecki remonte au XVIe siècle et on dénombrait 157 juifs en 1765.
C’est avec l’arrivée de juifs en provenance de Prusse que la communauté juive de Grodzisk commença à se développer vers la fin du XVIIIème siècle. La population juive représentait alors 51% de la population de la ville. La communauté se développa durant tout le XIXème siècle, de 301 âmes en 1808, soit 83% de la population à 786 en 1857.
Une synagogue fut édifiée vers le milieu du XVIIIème siècle.
La communauté hassidique était importante à Grodzisk et une dynastie fut fondée par le Tsaddik Elimelech Szapir. En 1860 une grande synagogue fut édifiée ainsi qu’un Beth Midrash en 1901.
A l’entrée en guerre, la population juive était de 3600 personnes, elle commença à subir des persécutions de la part de l’occupant. De très nombreux juifs en provenance des territoires de l’ouest annexés par le Reich (Reichsgau Wartheland) arrivèrent à Grodzisk, notamment des régions de Poznań et de Łódź. Des juifs en provenance de Cracovie furent également dirigés vers Grodzisk durant l’année 1940 où un ghetto fut établi. Jusqu’à 6000 juifs y furent confinés. Le ghetto fut vidé de ses habitants au cours de transports vers le ghetto de Varsovie durant l’année 1941 puis liquidé en février de la même année.

Le cimetière

Le cimetière a été établi en 1780 et fut agrandi vers la fin du XIXème. Avant la construction du grand cimetière juif de Bródno dans le quartier de Praga de Varsovie, des juifs de la capitale étaient également enterrés à Grodzisk (ainsi qu’à Sochaczew).
Le cimetière fut endommagé durant la première guerre mondiale et restauré en 1922 et de nouveau agrandi au début des années 1930.
Durant la seconde guerre mondiale, les inhumations continuèrent dans le cimetière durant la période du ghetto puis le cimetière fut dévasté et les pierres tombales utilisées comme matériaux de construction.
Après la guerre, une coopérative paysanne utilisa le terrain du cimetière pour stocker du matériel agricole, le mur d’enceinte déjà endommagé fut abattu et le site fut utilisé à diverses fins, malgré les tentatives d’un comité de sauvegarde et de restauration du cimetière local. En 1988, on entreprit la restauration du cimetière et de son mur. De nombreuses pierres tombales soit brisées soit en mauvais état furent mises à jour en ville et transportées vers le cimetière.

Année de la visite: 2013
Remarques:
Le cimetière est situé dans la rue juive, non loin de la gare. Une résidence est en cours de construction juste en face, lors de mon passage.
Le terrain du cimetière est entretenu, même si j’aperçois 2 pneus à côté d’une pierre tombale. Contre le mur côté sud ont été empilés des morceaux de pierres tombales et d’autres ont été déposées dans l’entrée du cimetière.

En 2009 un projet nommé Ulica Żydowska (la rue Juive) a été initié par l’association Europa i My (l’Europe et Nous) avec pour mission de faire connaitre le passé juif de la ville.

Visiter le site Web de la ville de Grodzisk Mazowiecki