Présentation du cimetière juif de Jaworzno

Jaworzno (Nom allemand: Arnshalde) (Nom yiddish: Yavarzna)  
Śląskie – (Voïvodie de Silésie) 
Adresse: Al. J. Piłsudskiego 
 Latitude: 50°12’14.0″N – Longitude: 19°14’57.4″E
 Nombre de tombes: environ 340
Histoire:
La première installation de juifs à Jaworzno remonte à 1748 avec l’enregistrement de 15 familles. En 1886, 406 juifs étaient recensés et la communauté se développa au cours du XIXème siècle pour atteindre le nombre de 955 personnes, soit un peu plus de 10% de la population totale.
Une première synagogue fut créée puis remplacée par une autre située rue księdza Stojałowskiego (petit bâtiment encore visible).
En 1928, Jaworzno possédait 3 maisons de prière, 1 mikveh, animait plusieurs associations et il y avait 2 rabbins. Malgré cette organisation, les juifs de Jaworzno ne purent créer une communauté indépendante car ils étaient rattachés à la communauté de la commue voisine de Szczakowa plus nombreuse.
A l’entrée de la guerre, 1852 juifs vivaient à Jaworzno.
Les 2 communautés juives souffrirent dès le début de la guerre de l’occupation allemande. Les synagogues et d’autres bâtiments de la communauté furent incendiés. Le port du brassard avec l’étoile de David fut instauré. En 1940, les habitants de Jaworzno virent arriver un afflux de juifs en provenance de la ville de Katowice et de ses environs. La présence des juifs fut interdite dans certaines rues et parcs de la ville. Les juifs inactifs furent déportés et la liquidation de la population juive commença en mai 1942 avec le transfert de 1200 juifs. La dernière déportation intervint en juillet 1942 et Jaworzno fut vidé de ses derniers juifs.
Un ghetto fut établi dans la commune voisine de Szczakowa jusqu’à sa liquidation en juin 1942, une partie des juifs fut déportés vers Auschwitz, d’autres envoyés en Allemagne, d’autres déportés vers des ghettos de la région.

Le cimetière fut établi dans la seconde moitié du XIXème siècle sur un terrain appartenant à Abraham Bester. Auparavant, les inhumations s’effectuaient dans le cimetière de Będzin, puis de Chrzanów, de Szczakowa et Ciężkowice. Le dernier enterrement a eu lieu en 1942. Le cimetière ne fut pas entièrement dévasté durant l’occupation. Cependant, son état se dégrada fortement jusqu’aux années 1970. Les anciens juifs survivants de Jaworzno d’Israël et des États-Unis rassemblèrent suffisamment de fonds durant 12 ans pour procéder à la restauration du cimetière et son inauguration qui intervint en 1995 en présence de nombreuses familles juives venues pour l’occasion et des autorités municipales. La plus ancienne tombe date de 1884.

Année de la visite: 2011
Remarques:
Le cimetière est situé à côté d’un établissement scolaire. De nombreux élèves attendent le bus à l’arrêt qui est mitoyen au cimetière.
Ce dernier est fermé et protégé par une clôture. Je ne peux donc y pénétrer mais les grilles de l’enceinte permettent de l’observer complètement. Il est bien entretenu. Le mémorial inauguré lors de sa restauration trône à son entrée.
Quelques canettes de bière vides jonchent le sol…

Autres liens à découvrir pour le site de Jaworzno :
  Synagogue
  Sous-camp

Visiter le site Web de la ville de Jaworzno