Présentation du cimetière juif de Nowy Dwór

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/17/d448489574/htdocs/SG_ShAbBaTgOy_GS/wp-content/themes/twentysixteen/functions.php on line 1277

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/17/d448489574/htdocs/SG_ShAbBaTgOy_GS/wp-content/themes/twentysixteen/functions.php on line 1277
Nowy Dwór (Nom yiddish: Novi Dvor)  
Podlaskie – (Voïvodie de Podlachie) 
(DMS) Latitude: 53°38’0.54″N – Longitude: 23°33’1.32″E
(DD)  Latitude: 53.63348333 – Longitude: 23.55008888

Histoire:
La première identification de juifs à Nowy Dwór remonte au XVIème siècle, plus exactement de 1540. Il s’agit donc d’une présence assez ancienne, certes une toute petite communauté de 12 juifs recensés en 1558. Une première synagogue fut établie à cette époque. De par sa taille, la communauté dépendait de celle de Grodno (aujourd’hui en Biélorussie).
On assista à une émigration de juifs en provenance d’Ukraine en 1648 durant les massacres intervenus lors du soulèvement de Khmelnytsky. En 1799, les juifs représentaient à peine 3% de la population. Il faudra attendre le début du XIXème siècle pour voir la communauté juive se développer, de telle sorte qu’au milieu de ce même siècle, on dénombrera 394 juifs à Nowy Dwór. Plusieurs lieux de culte furent établis dont une synagogue et une maison de prières hassidique, également un heder et un mikveh. La synagogue en bois fut édifiée entre 1900 et 1903 à la place d’une ancienne synagogue en bois qui avait été édifiée au XVIIIème siècle.
A la fin du XIXème siècle, les juifs représentaient environ 38% de la population. La population déclina après la première guerre mondiale.
En 1921 on dénombrait 402 juifs, puis 250 à l’entrée en guerre.
Les allemands occupèrent Dowy Dwór dès l’été 1941. Les juifs furent transférés vers Suchowola, et de là vers le camp de transit de Kiełbasin dans la banlieue de Grodno. En novembre 1942, ils furent déportés vers le camp d’Auschwitz.
Un camp de travail avait aussi été établi à Nowy Dwór pour 120 juifs. Il fut liquidé en novembre 1942 et les prisonniers envoyés vers le camp d’extermination de Treblinka.
Le cimetière fut dévasté durant la guerre et la synagogue incendiée par les allemand.

Le cimetière

Un premier cimetière a été établi en 1561. Au XIXème siècle, un cimetière fut établi entre les cimetières catholique et orthodoxe.

Année de la visite: 2014
Remarques:
Il ne reste plus rien du cimetière qui était situé le long d’une route pavée qui mène vers l’est. Des fondations de l’ancienne entrée étaient encore visibles 20 ans en arrière.
Nous sommes juste à quelques kilomètres de la frontière biélorusse. Un champ se trouve en lieu et place, seul un petit périmètre inexploité semble provenir de l’ancien cimetière.