Présentation du cimetière juif de Ulanów

Ulanów (Nom yiddish: Ulanov)  
Podkarpackie – (Voïvodie de Basses-Carpates) 
Adresse: ul. Buli 
 Latitude: 50°29’36.30″N – Longitude: 22°16’35.55″E
 Nombre de tombes: 150
Panorama du cimetière de Ulanów - Cliquer pour agrandir
Panorama du cimetière de Ulanów - Cliquer pour agrandir
Histoire:
La présence de juifs à Ulanów est attestée en 1627 avec la présence d’une synagogue, mais leur installation semble plus ancienne dans le village voisin de Bielinec.
103 juifs étaient recensés en ville en 1673.
La communauté a acquit son indépendance en 1749. A cette date, les juifs possédaient 40 maisons. En 1765, l’ensemble de la communauté juive s’élevait à 848 personnes dont 461 installées en ville. En 1857, on dénombrait 1250 juifs dans la commune, soit 40% de la population. La communauté grandit jusqu’à 1485 âmes en 1900. Elle possédait 2 synagogues et le cimetière, ainsi qu’une école religieuse, un heder et un mikveh. Dans l’une des synagogues, les polychromies avaient été réalisées par des artistes venus de Gdańsk, certainement suite aux relations commerciales entretenues avec la cité hanséatique. Les relations commerciales s’étendaient également avec l’Allemagne, la Hollande et d’autres pays. Les juifs occupaient essentiellement des activités d’artisanat. D’autres exerçaient des activités dans le commerce.
En 1905, les juifs durent faire face à des attaques antisémites. En 1918, il y eut des pogroms.
Suite aux destructions de la première guerre mondiale, la population juive déclinât à 861 personnes en 1921 avec l’émigration d’une partie des juifs vers les États-Unis. Mais le commerce fut également impacté par la construction de la ligne de chemin de fer Rozwadów-Przeworsk qui vit le déclin du transport commercial par navigation fluviale sur le San.
En 1932, la maison du rabbin fut détruite dans un incendie. Mais il s’avérât par la suite que des biens qui avaient été cachés dans son sous-sol avaient disparus, la maison ayant très probablement été cambriolée puis incendiée.
Les maisons situées sur la place du marché étaient essentiellement habitées par des juifs.

A l’entrée en guerre, Ulanów comptait 2200 juifs, soit plus de 56% de la population totale.
Ulanów fut d’abord occupée par les troupes de l’Armée rouge dès septembre 1939. De nombreux juifs en provenance de Nisko, Rozwadów, Rudnik nad Sanem arrivèrent à Ulanów, ainsi que de Tchécoslovaquie et d’Autriche. Les allemands reprirent la ville à la fin septembre 1939 après l’avoir bombardé. On dénombrait alors 2500 juifs. Il s’en suivit de très nombreuses exactions brutales envers la communauté juive. Mojżesz Karpf fut nommé président du Judenrat. Les juifs devaient régulièrement payer d’importantes sommes d’argent aux allemands afin d’éviter des persécutions qui de toute façon finissaient par arriver.
La synagogue fut incendiée en 1941. Les juifs furent déportés à pied en octobre 1942 vers Biłgoraj, beaucoup furent exécutés durant la marche. 70 juifs vieux et invalides qui étaient restés sur place furent exécutés et enterrés dans le cimetière.
Seuls quelques juifs qui avaient été envoyés en camps de travail survécurent à la guerre, certains retournèrent à Ulanów mais les derniers juifs émigrèrent vers les États-Unis ou Israël durant les années 1950.

A la fin de la guerre, on comptait encore 200 tombes dans le cimetière, mais les années passant, il tomba dans un état d’abandon. En 1980, le prêtre Józef Lizaka entreprit la restauration du cimetière et fit édifier le portail. Plusieurs opérations d’entretien ont été menées avec le temps. En 1985-1986, le conservateur régional des monuments procéda au relevage de tombes, au nettoyage du cimetière et à la restauration de la clôture.
Le cimetière a été fondé vers 1700. La plus ancienne tombe (Aaron Josef) qui subsiste date de 1825.

Janusz Dąbek, un historien local a créé un petit musée du judaïsme sur la communauté de Ulanów dans lequel il a regroupé une importante collection de divers objets retrouvés dans la commune ainsi que des registres de noms (source).

Année de la visite: 2007
Remarques:
Le cimetière est situé à l’est de la commune, dans un bois situé derrière un groupe scolaire. Des enfants jouent dans le cimetière, des papiers gisent par-ci, par-là. Les tombes sont orientées vers l’est. Beaucoup donnent des signes d’usure au temps. Certaines sont couchées, brisées. Lors de mon passage j’en aperçois une qui a été brisée récemment. Le cimetière est situé non loin du cimetière catholique. Je remarque certains impacts de balles sur plusieurs pierres tombales (voir diaporama), sur l’une d’entre-elles, il est même possible de voir un morceau de balle encore fiché dans la pierre. La végétation commence à recouvrir certaines parties. Des plaques mémorielles sont apposées sur les pylônes à l’entrée du cimetière.

Le diaporama comporte 97 photos

Visiter le site Web de la ville de Ulanów
La commune de Ulanów - Cliquer pour agrandir
La commune de Ulanów - Cliquer pour agrandir