Les meules juives

The jewish grindstones

Les meules juives - Cimetière juif de Kock © Bobe Majse
Les meules juives - Cimetière juif de Kock © Bobe Majse
Dans le cimetière juif de Kock en voïvodie de Lublin, on peut aperçevoir de curieuses pierres tombales rondes...

Ces formes inédites de pierres tombales juives ne répondaient pas à des considérations édictées par l'art funéraire juif mais aux besoins de certains polonais en manque d'outillages après la guerre.

Si énormément de pierres tombales ont terminé leur vie dans des murs, des fondations, des terrassements durant la guerre, lorsque les cimetières étaient dévastés ou démantelés par l'occupant nazi, beaucoup d'autres ont connu une seconde vie surprenante au fond d'une grange ou d'un atelier, comme meules à aiguiser.
Avec le temps, les mentalités ont évoluées et des familles qui ont hérité d'un bien familial se séparent de ces encombrants outils qui retournent là où est leur place, au cimetière juif.
La meule © Łukasz Baksik
La meule (cliquer pour agrandir) © Łukasz Baksik
Aleksandra, alias Bobe Majse, l'auteur de la photo du haut, anime un blog (pl) sur l'héritage juif en Pologne, notamment à Cracovie.
Le livre recueil de photographies Usage quotidien de pierres tombales juives / Macewy codziennego użytku de Łukasz Baksik.