Présentation du cimetière juif de Byczyna-Biskupice

Byczyna-Biskupice (Nom allemand: Pitschen)  
Opolskie – (Voïvodie d’Opole) 
Adresse: route nationale 11 
 Latitude: 51° 5’47.93″N – Longitude: 18°12’26.80″E
 Nombre de tombes: environ 20
Histoire:
La première installation des juifs à Byczyna coïncide avec l’intégration de la Silésie dans le Royaume de Prusse en 1742.
Malgré l’espoir des juifs de Silésie d’une vie meilleure, ils furent autorisé à commercer et à développer l’économie en échange du paiement de nombreuses taxes. Leur vie était comme dans toute la Silésie lourdement encadrée par une législation très stricte. Ce n’est qu’au début du XIXème siècle avec la promulgation de l’émancipation des juifs par le roi Frederik Wilhelm, mouvement encouragé par la période des lumières (Haskalah) inspirée des idéaux véhiculés lors des campagnes napoléoniennes en Europe Centrale, que la situation des juifs s’améliora.
En 1846, on recensait 86 juifs à Byczyna, puis 105 en 1852.
La communauté fut établit et une maison de prières ouverte en 1882. Comme les autres villes et villages de Silésie, on assista à une émigration des juifs vers les grandes villes et vers l’ouest, particulièrement vers l’Allemagne; aussi il ne restait plus que 31 juifs à Byczyna en 1932. De plus, les juifs qui étaient restés durent faire face à une dure campagne de boycottage initié par les nazis arrivé au pouvoir en 1933.
En 1938, on ne compte plus que 8 juifs en ville. Durant cette même année, pendant la nuit de cristal en 1938, les nazis incendièrent une maison de prières qui fut démolie par la suite. Les juifs furent déportés vers des destinations aujourd’hui inconnues.

Année de la visite: 2009
Remarques:
Le cimetière est situé entre le village de Byczyna et la bourgade de Biskupice, il est isolé en plein champ. Aucun chemin ne permet son accès hormis de passer à travers champ. Je manque de temps et il m’est difficile de garer mon véhicule le long de la nationale lors de mon passage.
On remarque que sur la carte ancienne (diaporama), un chemin menant directement du village permettait d’y accéder.
Dans la page Historia du site de la commune de Byczyna, il n’est pas fait mention des juifs.
Les vestiges du cimetière, soit quelques pierres tombales et un morceau du mur d’enceinte sont visible ici.

Visiter le site Web de la ville de Byczyna-Biskupice