Profanation du mémorial de Jedwabne

Le mémorial du pogrom de Jedwabne
© www.shabbat-goy.com
Le monument érigé à la mémoire des juifs de Jedwabne disparus lors du pogrom survenu le 10 juillet 1941 et perpétré par une partie de sa population polonaise, a malheureusement été la cible de dégradations antisémites. Édifié en juillet 2001, en remplacement d'un monument faisant porter la responsabilité du massacre à l'occupant nazi, le mémorial avait été inauguré en personne par le Président de la République de Pologne Aleksander Kwaśniewski en présence de représentations juives.
Sombré dans l'oubli, le pogrom de Jedwabne avait refait surface grâce à la parution du livre "Les voisins" écrit par l'historien et sociologue polono-américain Jan T. Gross. Sa publication avait provoqué un véritable coup de tonnerre en Pologne et la responsabilité et l'engagement de polonais dans le massacre avait été reconnus suite à l'enquête menée par l'IPN. Cet acte qui s'attaque à un symbole particulier du martyr juif en Pologne vient entacher le travail de mémoire initié par de très nombreux polonais qui redécouvrent et mettent au jour la vie et la culture juive polonaise passée longtemps occultée dans la Pologne communiste.
Décourvir le site de Jedwabne sur Shabbat Goy.
Source: onet.pl