Shelomo Selinger, le sculpteur témoin

Une interview de Shelomo Selinger par Samuel Muller

Né en Pologne en 1928 à Szczakowa (aujourd'hui un quartier de Jaworzno en Silésie), Shelomo se retrouve enfermé dans le ghetto de Chrzanów avec son père durant la guerre. Il sera ensuite déporté en Allemagne et connaîtra 9 camps et 2 marches de la mort. Il sera sauvé in extremis à Teresin (Theresienstadt) par un médecin officier russe.
C'est après la guerre, en Israël qui découvrira la sculpture.

Shelomo Selinger a réalisé le monument qui trône à l'entrée de l'ancien camp d'internement de Drancy. La sculpture étant devenue pour lui un espace de liberté, il puise son inspiration dans la vie, l'amour, la liberté, les scènes bibliques et la mythologie grecque qu'il retranscrit dans le granit et le bois.

» Visionner l'interview de Shelomo Selinger par Samuel Muller (cliquer sur la photo ci-dessous).
Shelomo Selinger dans son atelier à Paris - © Samuel Muller
Shelomo Selinger dans son atelier à Paris - © Samuel Muller
"Soyez vigilant car l'être humain peut être extraordinaire et peut être cruel et inhumain.
Je crois à l'homme et j'ai des preuves que l'homme est possible... restez humain, soyez humain !"
- Shelomo Selinger -