Shlomo Venezia est mort

Disparition d’un Sonderkommando

Shlomo Venezia s’est éteint le 30 septembre 2012 à Rome à l’âge de 89 ans.
Issu de la communauté juive de Thessalonique, il est déporté en 1944 à Birkenau et se retrouve affecté au Sonderkommando de l’un des crématoires du camp. Il échappe à la mort qui attend généralement les membres des Sonderkommandos. A la fin de la guerre, moins d’une centaine d’hommes affectés aux Sonderkommandos ont survécus.

Shlomo Venezia
Shlomo Venezia
En 2007, il publie ses mémoires à travers un livre d’entretiens menés par Béatrice Prasquier qui nous transmet son témoignage unique et saisissant.
» Commander le livre Sonderkommando, dans l’enfer des chambres à gaz.

Shlomo Venezia au mémorial de la Shoah

A découvrir sur le site www.sonderkommando.info, créé par Véronique Chevillon, la conférence organisée au mémorial en janvier 2007 dédiée sur le Sonderkommando et son livre témoignage.