Présentation de la synagogue de Otwock

Otwock (Nom yiddish: Otvotzk)  
Mazowieckie – (Voïvodie de Mazovie) 
Adresse: ul. Górna 6 
 Latitude: 52° 6’35.42″N – Longitude: 21°15’36.72″E
Histoire:
La première installation de juifs à Otwock remonte à 1880.
L’un des premiers à s’installer a été le tzaddik Kalisz Symcha Bunem qui édifiât le Beth Midrash. Une première synagogue fut construite en 1890.
Otwock était une ville renommée pour ses cures, ses sanatoriums ou l’on soignait la tuberculose et comme ville de détente pour les varsoviens. Le premier sanatorium pour les juifs fut construit en 1895.
En 1908, 2356 juifs étaient installés à Otwock et leur nombre s’éleva à 5408 en 1921.
La communauté de Otwock dépendait de celle de la ville voisine de Karczew, et elle acquis son autonomie en 1916. Dans les années 1927 et 1928, 2 nouvelles synagogues furent édifiées. Plus de 14 000 juifs vivaient à Otwock à l’entrée de la seconde guerre mondiale, ils représentaient 75% de la population totale.
L’hôpital psychiatrique fut utilisé par les nazis dans le cadre du programme T4 d’euthanasie des handicapés physiques et des malades mentaux.
Les synagogues et maisons de prière furent dévastées ou incendiées en 1939. A l’été 1940, plusieurs centaines de jeunes juifs furent envoyés vers le camp de travail de Tyszowce. Un ghetto fut établi en 1941 dans lequel furent regroupés 12 000 juifs. 2000 moururent de privations et de maladies. 400 juifs furent déportés vers le camp de travaux forcés voisin de de Karczew.
Lors de la liquidation du ghetto en septembre 1942, tous les juifs furent rassemblés; 8000 furent déportés vers le camp d’extermination de Treblinka et 2000 furent tués dans la rue Reymont.
Il ne restait plus que 400 juifs survivants de Otwock à la fin de la guerre.

La synagogue Reindorf de la rue Górna fut édifiée au début du XXème siècle. Elle fut dévastée durant la guerre puis transformée en bains publics après la guerre. Dans le cadre de la restitution des biens juifs spoliés pendant la guerre, la synagogue fut restituée à la communauté juive de Varsovie. Le bâtiment fut revendu à un promoteur immobilier, il fut démoli en 2003 et un immeuble abritant des commerces et des logements s’élève aujourd’hui à sa place.
Un mémorial a été inauguré en 2009 en souvenir des habitants juifs disparus.
Un mikveh se trouvait à côté de la synagogue. Il a également été détruit lors de l’opération immobilière.
3 autres synagogues et une maison de prières étaient recensés à Otwock.

Irena Sendler qui sauva 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie est née à Otwock.
Adam Czerniaków, le président du Judenrat du ghetto de Varsovie raconte dans son journal qu’il venait à Otwock pour échapper pour un temps à l’enfer du ghetto.

Année de la visite: 2011
Remarques:
Un nouvel immeuble a remplacé l’ancienne synagogue et un monument de marbre noir a été placé à son entrée pour rappeler aux habitants la population juive disparue.

Autre lien à découvrir pour le site de Otwock :
  Cimetière

Visiter le site Web de la ville de Otwock