Présentation de la synagogue de Toruń

Toruń (Nom allemand: Thorn)  
Kujawsko-Pomorskie  (Voïvodie de Cujavie-Poméranie) 
Adresse: 12 rue Szczytna 
 Latitude: 53° 0’39.82″N – Longitude: 18°36’21.78″E
Histoire:
L’installation de juifs à remonte à une date relativement tardive pour une cité comme Toruń , c’est à dire vers la fin du XVIIIème siècle. Mais ce n’est qu’au début du XIXème siècle que la communauté a réellement commencé à se développer.
Une première synagogue fut établie dans une maison louée par la communauté dans la rue Prosta. La synagogue de la rue Szczytna fut inaugurée en 1847. Les immeubles attenants furent utilisés par la communauté comme cuisine, salle de théâtre, école…) Durant le XIXème siècle, les juifs de Toruń adoptèrent dans leur ensemble la culture allemande dans une région alors sous domination prussienne tout en conservant leurs spécificités liées à leurs traditions et leur culte. Cela engendra tout de mêmes des conflits entre les juifs orthodoxes et le restant de la communauté. Au milieu du XIXème siècle, des protestations à caractère antisémites furent adressées à l’encontre des juifs par un pasteur évangéliste pour fustiger l’émancipation des juifs. En 1847, le gouvernement prussien leur octroya les mêmes droits qu’aux chrétiens.
Les juifs jouèrent un rôle important dans le développement économique de la cité, plus de 44% des entreprises commerciales appartenaient à des juifs en 1866, essentiellement dans le commerce et certaines dans des activités comme la distillerie, la production de tabac, la production de farine. En 1870, 33 juifs de Toruń participèrent à la guerre franco-prussienne de 1870 en France.
Comme dans toutes les villes de la région, beaucoup de juifs émigrèrent en Allemagne après l’indépendance de la Pologne en 1918. Des tensions prirent forme entre les juifs de Toruń et les nouveaux arrivants en provenance d’autres régions de la Pologne, ces frictions durèrent jusqu’à l’entrée en guerre en 1939. L’activité économique de la communauté juive déclina avec les émigrations successives et ils ne possédaient plus que 23 entreprises commerciales en 1939. En 1920, il y avait 200 juifs à Toruń.
Durant l’entre-deux guerres, on assista à une montée de l’antisémitisme entretenu par les mouvements nationalistes polonais.
A l’entrée en guerre, il restait 63 juifs à Toruń la plupart ayant fuit, sur une population totale juive de 800 personnes (1% de la population totale), mais plus de 200 retournèrent en ville après la défaite de la Pologne. Ils furent ensuite autorisés à quitter la ville, non sans avoir établi une liste de leurs biens et en partant avec le strict minimum. Moins d’une centaine restèrent en ville.
Après la guerre existait une communauté d’une centaine de juifs à Toruń, ils émigrèrent progressivement jusqu’en 1968 date à laquelle les derniers partirent.

La synagogue a été édifiée en 1847 au 12 de la rue Szczytna. Elle était située légèrement en retrait de la rue que ne l’est le bâtiment actuel qui l’a remplacé. Elle a été incendiée en 1939 puis démolie.

Année de la visite: 2011
Remarques:
Seule une plaque commémorative atteste aujourd’hui de la présence passée de la synagogue.

Autre lien à découvrir pour le site de Toruń :
  Cimetière

Visiter le site Web de la ville de Toruń