Présentation de la synagogue Izaak

Kraków (Nom allemand: Krakau) (Nom yiddish: Kroke)  
Małopolskie - (Voïvodie de Petite Pologne) 
La synagogue Izaak
Adresse: ul. Kupa 18 
 Latitude:  50° 3'5.85"N - Longitude:  19°56'47.91"E
Histoire:
La synagogue Izaak Jakubowicz, également appelée synagogue Ajzyk Jekeles, est située dans la rue du même nom au cœur du quartier de Kazimierz. Du côté nord, elle est adjacente avec la petite synagogue Mizrachi. Suite à une opposition du prieur du monastère voisin des chanoines de Latran, arguant la proximité avec l'église, la construction pu néanmoins démarrer en 1644 sous la direction de l'architecte italien Giovanni Trevano dans un style baroque. Il s'agissait alors de l'une des plus belles et des plus riches synagogue de Cracovie. La synagogue fut endommagée lors de l'invasion suédoise en 1656, par la suite furent entrepris des travaux jusqu'au XIXème siècle lors desquels l'entrée principale fut déplacée et un escalier fut édifié afin de permettre l'accès à la galerie des femmes. Durant la première moitié du XXème siècle, la synagogue donnait sur la place des poissonniers. La synagogue fut dévastée durant la seconde guerre mondiale, ses richesses cultuelles spoliées. Les nazis ordonnèrent au responsable de la communauté juive, Maksymilian Redlichów de bruler les rouleaux sacrés de torah, chose qu'il refusa de faire, il fut exécuté sur place. Elle fut durant la guerre utilisée comme studio de théâtre. Après la guerre, elle fut utilisée en entrepôt puis fut décidé de la transformer en église. Néanmoins devant les protestation de la communauté juive de Cracovie, la synagogue fut restituée puis confiée par une association d'artistes qui l'utilisèrent comme atelier de sculpture. Elle resta par la suite à l'abandon dès les années 1970, au début des années 1980, un incendie l'endommagea. Elle fut enfin restituée à la communauté juive en 1989. D'importants travaux de restauration furent menées durant lesquels on mis à jour des polychromies datant du XVIIème siècle. Elle est aujourd'hui ouverte au public et abrite des manifestations et des expositions. Depuis 2007, la synagogue est louée à une communauté loubavitch qui envisage une réouverture au culte. Année de la visite: 2000-2010
Remarques:
Lors de mon passage, une exposition sur la vie juive de Cracovie présente des films d'époque. La grande salle de prière est encadrée de polychromies qui ont été mises à jour lors des restaurations et dont la plus ancienne remonte au XVIIème siècle. La bimah a disparue et l'Arche Sainte (aron ha-kodesh) est surmontée par un décalogue. Coté ouest l'entrée est surmontée par la galerie des femmes de style renaissance. Autres liens à découvrir pour le site de Kraków :   Le cimetière juif Remuh   Synagogue   Ghetto   Autre   La vieille synagogue (Stara synagoga)   La synagogue Remuh   La synagogue Haute (Wysoka synagoga)   La synagogue Popper   La synagogue Tempel   La synagogue Kupa   Les autres synagogues   Le nouveau cimetière juif   Cimetière
Positionner la figurine sur la carte ci-dessous afin de visualiser en mode Street View.