Présentation de la synagogue Nożyk de Varsovie

Warszawa (Nom allemand: Warschau )  
Mazowieckie - (Voïvodie de Mazovie) 
Adresse: ul. Twarda 6 
 Latitude: 52°14'9.71"N - Longitude: 21° 0'3.93"E
Warsaw
Warsaw
Histoire:
Les maisons de prière et les synagogues privées étaient déjà nombreuses autour de la place Grzybowski où une communauté juive s'était développée depuis le début du XVIIIème siècle suite à la fondation du village de Grzybów par Jan Grzybowski en 1650, puis l'intégration du village en quartier de la ville. Déjà copropriétaire de l'immeuble situé au numéro 9 de la rue Próźna qu'il acquis en 1885, un bel immeuble de style de l'une des rues donnant sur la place Grzybowski, Zalman Nożyk et sa femme Rywka prirent la décision d'édifier une synagogue orthodoxe dans le quartier. Il acquis pour 125 000 roubles un terrain au 6 de la rue Twarda. En 1898 les travaux démarrèrent et la synagogue fut inaugurée en mai 1902. Zalman Nożyk finança la construction de l'édifice qui coûta la bagatelle de 250 000 roubles. Le projet aurait été confié à l'architecte Karol Kozłowski mais il n'existe pas aujourd'hui de précision définitive quant à l'architecte qui a réalisé le projet. L'édifice reprend un style néo-romantique avec des éléments de l'architecture byzantine. La synagogue possède une galerie pour les femmes accessible par un escalier séparé. Dès le départ la synagogue était prévue pour un usage pour la classe commerçante de bonne condition et les juifs riches du quartier tandis que les juifs pauvres pouvaient seulement participer à la prière du matin lorsqu'un deuxième office était mené. L'une des conditions imposées par Zalman Nożyk fut que la synagogue porte de manière perpétuelle son nom de famille, Nożyk (Nożykow au pluriel en polonais) et qu'une prière soit célébrée en leur mémoire les jours de commémoration des défunts. La synagogue était surtout fréquentée par des juifs Mitnagdim, un mouvement religieux orthodoxe qui s'opposa au départ au courant orthodoxe du judaïsme hassidique, et par des juifs de condition sociale élevée. En 1923, on procéda à des travaux dans la synagogue et à l'édification d'un chœur au dessus de l'actuel Aron Ha-kodesh. A l'entrée de la guerre, la synagogue Nożyk est l'une des cinq plus grandes de la capitale. Dès le début de la seconde guerre mondiale, la synagogue fut dévastée puis fermée par les nazis. Dès novembre 1940, elle se retrouva insérée dans le petit ghetto. Ce n'est qu'en septembre 1941 qu'elle fut à nouveau l'une des trois synagogues de la capitale ouverte au culte, mais c'est en juillet 1942 qu'elle fut définitivement fermée après la liquidation du petit ghetto. Elle fut ensuite utilisée par les allemands comme entrepôt et comme écurie. Durant l'insurrection de 1944, le bâtiment fut endommagé mais résista aux destructions du quartier. Après la guerre, la synagogue repris sa fonction de culte auprès de la communauté juive rescapée et resta ouverte jusqu'en 1968. A la fin des années 1940, la communauté juive dut batailler et porter l'affaire devant les tribunaux contre la municipalité qui voulait récupérer le bâtiment au motif que la communauté juive d'après guerre n'était plus la même que celle d'avant guerre et qui en était propriétaire. La synagogue fut inscrite sur la liste des monuments en 1973 puis elle fut rénovée entre 1977 et 1983 et une annexe fut édifiée côté est, celle par laquelle on accède aujourd'hui à la synagogue. La première Bar Mitzvah fut célébrée en 1985. Depuis 1990, le grand rabbin de Pologne Michael Schrudrich y célèbre les offices. Les élévations extérieures telles que nous les voyons aujourd'hui ont été restaurées en 2002. En 2008, le Président de la République de Pologne Lech Kaczyński est le premier Président à se rendre dans une synagogue pour allumer avec le grand rabbin la première bougie de Hanoucca. La synagogue abrite un Mikveh dans ses sous-sols. C'est aujourd'hui la seule synagogue qui a survécu aux destructions de la guerre parmi les 400 synagogues qui existaient alors à Varsovie. Année de la visite: 2000-2012
Remarques:
En dehors des offices, la synagogue est également utilisée pour des expositions, des conférences, des concerts. Lors des offices, les femmes se tiennent dans la galerie supérieure. Lors du festival Singer de la culture juive qui se déroule chaque année sur la place voisine Grzybowski, des visites organisées sont menées pour présenter aux visiteurs la synagogue et répondre aux diverses questions sur les spécificité de la religion et de la vie juives. La synagogue est ouverte aux visites du lundi au vendredi de 9 h à 17 h et le dimanche de 11 h à 19 h. Site Web de la communauté juive de Varsovie. Les liens ci-dessous ne sont pas encore activés. Autres liens à découvrir pour le site de Warszawa :   Autre   Ghetto   Synagogue
Visiter le site Web de la ville de Warszawa