Włocławek, une communauté juive disparue

Restes de vie, traces de l'histoire

Si les mises en ligne des sites tardent par manque de temps, les visites des lieux de mémoire juive ne s'arrêtent pas. La dernière en date à Włocławek, une ville située à 160 kilomètres au nord-ouest de Varsovie, non loin de Toruń, la ville de Copernic, en région de Couïavie-Poméranie (kujawsko-pomorskie). La photo panoramique ci-dessous présente une vue apparemment anodine d'un endroit situé un peu à l'écart du centre ville de Włocławek, c'est là que se trouvait le ghetto durant la guerre.
L'ancien ghetto de Włocławek
L'ancien ghetto de Włocławek (Cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com
A Włocławek vivaient environ 12 000 juifs à l'entrée en guerre, ils représentaient un peu moins de 20% des habitants de la ville. Les juifs s'installèrent à Włocławek au début du XIXème siècle, mais des marchands juifs commerçaient déjà dans la cité depuis le XVIIème siècle. Après l'extermination nazie de la seconde guerre mondiale, une petite communauté émergeât après la guerre et survécu jusque dans les années 1970. Durant la guerre, les allemands établirent un ghetto au sud de la ville, puis déportèrent par vagues, les juifs de Włocławek vers d'autres villes de l'est, et également vers le ghetto de Łódź et vers Poznań. Le ghetto fut liquidé en avril 1942 et pratiquement entièrement détruit.
Rue Rakutowska, juifs dans le ghetto de Włocławek durant une action de déportation
Rue Rakutowska, juifs dans le ghetto de Włocławek durant une action de déportation (Cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com - Fighter Ghetto's House
Le terrain de l'ancien cimetière juif de Włocławek
Le terrain de l'ancien cimetière juif de Włocławek (Cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com
Les deux synagogues furent détruites durant la guerre et la modeste communauté qui se ré-installa en ville après la guerre établit une petite maison de prières. Le cimetière juif qui se trouvait dans le périmètre du ghetto fut démantelé par les allemands en 1941 et les stèles réutilisées comme matériaux de construction. Néanmoins, une partie du cimetière survécut, quelques inhumations eurent lieu après la guerre, mais la nécropole fut liquidée au début des années 1950 par les autorités locales. Un complexe scolaire fut édifié sur le terrain de l'ancien ghetto et du cimetière juif dans les années 1960.
Le carré juif dans le cimetière chrétien de Włocławek
Le carré juif dans le cimetière chrétien de Włocławek (Cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com
Des stèles du vieux cimetière juif ainsi que des restes furent déplacés vers un nouveau carré juif établi au sein du cimetière catholique. Une stèle en mémoire des victime du ghetto fut inaugurée devant l'entrée du groupe scolaire en 2001.
Le monument du ghetto de Włocławek
Le monument du ghetto de Włocławek (Cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com
Je rappelle encore ici que les ghettos établis en Pologne durant la guerre l'ont été par les allemands, à l'initiative des allemands, dans le cadre du regroupement, du contrôle et de la déportation des populations juives.