Découverte d’un panneau du ghetto de Legionowo

Une valeur historique unique

En décembre 2016, un panneau d'information en bois, datant de la seconde guerre mondiale, a été proposé à la vente par un particulier, sur un site de vente aux enchères sur internet. Ce panneau, retrouvé dans le grenier d'une maison lors de travaux, sur la commune de Legionowo (aujourd'hui un quartier situé au nord de Varsovie, rive droite), avait été mis à prix pour la somme de 10 000 złoty, soit un peu moins de 2500 euros, et le prix s'est envolé peu de temps après à 50 000 złoty, soit plus de 11 500 euros.
Le panneau du ghetto de Legionowo
Le panneau du ghetto de Legionowo (Cliquer pour agrandir) - Photo Musée Historique de Legionowo
Ce panneau, d'une valeur historique unique, est écrit en allemand, et avait été installé aux abords du ghetto de Legionowo qui avait été établi dès le 15 novembre 1940 par l'occupant et qui fut liquidé en octobre 1942, le jour de la fête de Sim'hat Torah. Les juifs de Legionowo furent alors dirigés vers la ville de Radzymin et de là vers le camp d'extermination de Treblinka.
Le panneau du ghetto de Legionowo durant la guerre
Le panneau du ghetto de Legionowo durant la guerre (Cliquer pour agrandir) - Photo Collection privée
Cette mise en vente intéressait le Musée Historique de Legionowo mais également l'Institut Historique Juif de Varsovie qui ne voulait cependant pas entrer dans ce genre de transaction. En janvier 2017, la police a été alertée, et après avoir pris connaissance de la position de l'Union des Communautés Juives de Pologne, le panneau a été retiré de la vente et déposé au musée de Legionowo dans l'attente d'une décision. Selon le code civil, toute découverte par un particulier d'un objet possédant une valeur scientifique ou historique importante doit être remise aux autorités compétentes de l'Etat qui en devient propriétaire tandis que la personne à l'origine de la découverte doit être rétribuée. Le musée de Legionowo attend donc la décision permettant d'intégrer le panneau du ghetto à leur collection. Sur ce panneau sont notées les mentions Quartier juif et Entrée strictement interdite aux allemands et aux polonais. Source de l'article : Virtual Shtetl - Krzysztof Bielawski