La rue Próżna, mise à jour

Bonjour à tous et mes meilleurs vœux pour 2017.
La santé avant tout.

La page Facebook de Shabbat Goy a été mise en veille pour l’année qui vient, elle n’est donc plus accessible.

Rue Próżna
Rue Próżna © www.shabbat-goy.com (Cliquer pour agrandir)

Merci à ceux qui m’ont rejoint ici, ils ne sont pas des masses, mais la qualité du lectorat n’est-elle pas à préférer à l’audimat ? Ceci dit, le site reste visité. Les Etats-Unis en tête suivi par les français, les belges, les canadiens, les israéliens, les suisses, les allemands, quelques anglais, hollandais, suédois et d’autres d’un peu partout.
N’hésitez pas quand même à faire connaître Shabbat Goy autour de vous. Vous pouvez cependant partager les articles qui vous intéressent sur votre page Facebook.

Ci dessous la mise à jour de la page sur la rue Próżna à Varsovie, aujourd’hui l’un des lieux incontournables des visites de la Varsovie juive.
> Rue Próżna, lire la suite….

Les abonnés du téléphone de la rue Próżna

Un peu plus loin avec les habitants de la rue Próżna

La rue Próżna, aujourd’hui en partie revitalisée, fut la dernière rue percée au XIXème siècle dans ce quartier juif situé autour de la place Grzybowski. Elle reliait alors la place et l’avenue Marszałkowska. Rue huppée dans laquelle s’élevaient 14 immeubles de standing dont l’immeuble numéro 14 Wolanowski (le dernier en attente de restauration) et le numéro 9 situé en face, brillamment restauré, où habitaient Zalman et Rywka Nożyk, fondateurs de la synagogue éponyme voisine; elle tranchait radicalement avec la rue voisine Bagno, l’ancienne rue des ferrailleurs et chiffonniers juifs (bazar autrefois appelé Pociejów).
En partie bombardée en 1939, la rue Próżna fut intégrée dans le périmètre du petit ghetto de novembre 1940 à mars 1941. Elle eut de nouveau à souffrir des durs combats de l’insurrection de Varsovie de 1944, notamment l’immeuble Wolanowski en partie détruit et qui abritait un bataillon de l’armée de l’intérieur (Armia Krajowa). Il ne reste plus aujourd’hui que 4 immeubles d’avant-guerre encore debout.
A la lecture des noms des abonnés, on constate qu’environ 90% sont juifs, les polonais semblant plus concentrés vers les premiers numéros du côté de l’avenue Marszałkowska.

Perspective de la rue Próżna
Perspective de la rue Próżna – à gauche le numéro 14 Wolanowski, à droite le numéro 9 (Cliquer pour agrandir)

La liste des abonnés du téléphone de la rue Próżna :
« Ardenta », Byszkowicz S. Próżna 1 – Matériels pour dentistes
Bielanowski Marian, Próżna 1 – Salon de coiffure
Długolęcki M., Próżna 1 – Fourreur
« Ekonomia », Kulesza Tomasz Tadeusz, Próżna 1 – Café
Szulc Stanisława, Próżna 1 – Epicerie
Środowski Kazimierz, Próżna 1 – Ferronnerie
Kornatowska Zofia, Próżna 2 – Parfumerie
Nowicki Zygmunt, Próżna 2 – Epicerie
Trésorerie, premier bureau, Próżna 3
Jankowski Czesław, Próżna 5 – Médecin
Jedynak Władysław, Próżna 5 – Tailleur
Rozenblüth Alfred, Próżna 5 – Médecin
Schmierer Józef, Próżna 5 – Avocat
Szpidbaum A. et Fils, Próżna 5 – Vente de cuirs pour harnais et sellerie
Warszawski L., Próżna 5 – (de la fabrique de bouchons en liège et articles en osier du 30 de la rue Grzybowska)
Blumemfeld I., Próżna 7 – Négociant en
Goldberg Ch. M.,Rotam et Goldberg, Próżna 7 – Magasin de courroies de transmission
Krakowska Balbina, Próżna 7
Kuliś Stefan Marian, Próżna 7
Porwisiak M., Próżna 7 – Atelier sellerie-sport
Rotlewi Julian, Próżna 7 – Avocat
Bożentowicz Wacław, Próżna 8 – Avocat
Finkiel Jakub, Próżna 8 – Directeur de collège, ingénieur
Handelsman Helena, Próżna 8 – Bibliothécaire
Handelsman Józef, Próżna 8 – Médecin
Izgur Dawid, Próżna 8 – Docteur en droit
Nagdymen I., Próżna 8 – Vente de beurre et laitage
Zundelewicz Miron, Próżna 8
Billauer Jakub, Próżna 9 – Fabrique de sacs, perruques et accessoires pour matelassier
Finkelstein Józef, Próżna 9
Koliszewski R., Próżna 9
Lebensold Sz., Próżna 9 – Magasin de revêtements de toit et revêtements goudronnés
Łucki Aron, Próżna 9
« Skórofile », Próżna 9 – Maroquinerie
Szretter Stanisław, Próżna 9 – Avocat
Blaustein M. Próżna 10 – Fabrique de lattes, contre-plaqués et placages
Bojman Henryk, Próżna 10 – Tailleur pour hommes
Brzoza Henryk, Próżna 10 – Agent de commerce
Glaszmidt A., Próżna 10 – Magasin de de vins et vodka
Grynberg Natan, Próżna 10 – Avocat
Heitler Izaak et Fils, Próżna 10 – entrepôt de meubles
Krysiuk Leon, Próżna 10
Neuman Salomon, Próżna 10 – Dentiste
Szmuszkowicz Józef, Próżna 10 – Médecin
Szpiro Leon, Próżna 10
Bauman Jakub, Próżna 12
Brok Boruch, Próżna 12
« Forkiel », Próżna 12 – Magasin de lattes et placages
Gepner Stefania et Abraham, Próżna 12
Gerkowicz C., Próżna 12
Gesundhelt frères, Próżna 12 – Agence vente d’occasion
Gesundhelt Izydor, Próżna 12 – Associé Gesundhelt frères
Gold Adam, Próżna 12 – Articles pour orchestre d’opéra (?)
Goldkorn L., Próżna 12 – Médecin
Goldkorn Beniamin., Próżna 12
Goldszal T., Próżna 12 – Maroquinerie
Grosinger S., Próżna 12
Kleniec Roman, Próżna 12
Kossowska Stanisława, Próżna 12
Lebensold Abram, Próżna 12 – Magasin de produits métalliques
Mędrzycki I., Próżna 12
Rabiner M., Próżna 12 – Magasin d’horloges et articles techniques
Sowadski Juliusz et associés, Próżna 12 – Tannerie
Zommer Ch., Próżna 12
Zysman Jonas, Próżna 12
Berghoer M., Próżna 14
Billauer Dawid, Próżna 14 – Vente d’accessoires pour matelassier
Bloch A., Próżna 14 – Fabrique de lattes et placages
Blumenkopf Ignacy, Próżna 14
Centre d’installation et d’instrumentation techniques Jakubowicz, Próżna 14 (Grzybowski 6)
Gitis-Bilik Zofja, Próżna 14 – Dentiste
Halpern Tadeusz, Próżna 14
Halpern Wiktor, Próżna 14 – Avocat
Hartsilber Paul, Próżna 14 – Horloger
Hazenbajn Ala, Próżna 14
Katz Samuel, Próżna 14
Kleniec Lejzor, Próżna 14
Lehensold A., Próżna 14
Modzelewska Henryka, Próżna 14
Poradnia Zawodowa J. Kraushara (orientation professionnelle), Próżna 14
Nickin Samuel, Próżna 14 – Entrepôt de placages, contre-plaqués
Rubinstein-Jezierski Jerzy, Próżna 14 – Chirurgien
Szyfmanowicz G., Próżna 14
Szyfmanowicz Leon, Próżna 14 – Avocat
Association pour la protection des jeunes étudiants et travailleurs juifs, Próżna 14
« Warszawskie Zakłady Odkażania i Sortowania Opdadów Włokien », Próżna 4 – Centre de désinfection et de tri de déchets de fibres, bureau de
ventes, direction
Werthajzer L. M., Próżna 14 – Magasin de vitres pour fenêtres
Zakon Mieszysław, Próżna 14 – Bijoutier

Présentation de la rue Próżna.

La petite fille de la rue Próżna

Lusia Bronstein, une histoire derrière un visage

En 1994, dans le cadre du projet And I can still see their faces (Et je peux toujours voir leurs visages) la directrice de la Fondation Shalom de Varsovie, Gołda Tencer lança un appel à travers le monde afin de collecter des photographies de juifs disparus durant la Shoah. Plus de 9000 clichés purent être ainsi collectés. Ils furent mis en valeur à travers une exposition présentée en Pologne ainsi que dans de nombreuses villes à travers le monde.

Les visiteurs qui viennent du côté de la place Grzybowski, l’un des anciens quartiers juifs de la capitale, peuvent en apercevoir quelques-uns sur la façade décrépie de l’ancien immeuble Wolanowski du 14 de la rue Próżna.

Lusia Bronstein (Cliquer pour agrandir) - Photo ©  www.shabbat-goy.com
Lusia Bronstein (Cliquer pour agrandir) – Photo © www.shabbat-goy.com

Un visage attire plus particulièrement l’attention, c’est celui d’une petite fille qui s’appelait Lusia Bronstein.
Elle était la fille de Chaskiel Bronstein, un photographe et juif assimilé qui possédait le studio Fotografika au 4 de la rue de Cracovie à Tarnów. Une partie de la famille Bronstein possédait la nationalité brésilienne.
En 1939, Chaskiel qui seul possédait un passeport qu’il avait réussi à se procurer deux semaines avant la guerre se rendit en Amérique du sud pour essayer de procurer un passeport pour les membres de sa famille. N’ayant pu obtenir le précieux document, il rejoignit sa famille en Pologne, laquelle fut ensuite déportée vers l’Allemagne où on perdit sa trace.
L’ancien studio de photographie abrite aujourd’hui la bibliothèque à Tarnów.

Agrandir le plan

L’ancien studio de photographie de Chaskiel Bronstein

Reflet de la mémoire

Images de disparus

© www.shabbat-goy.com - Reflet de disparus (cliquer pour agrandir)
© www.shabbat-goy.com - Reflet de disparus (cliquer pour agrandir)
Photo d’un regard en passant par la rue Próżna de Varsovie.

Sur les anciens immeubles récemment restaurés se reflète dans l’une des fenêtres l’ombre d’une disparue qui parmi d’autres est affichée sur les vieux immeubles d’en face.

Ces affiches ont été apposées dans le cadre du projet And I still see their faces qui avait été initié par Gołda Tencer, directrice du théâtre juif de Varsovie et de la Fondation Shalom.

And I still see their faces
Images of polish jewsIndex

Hitler à genoux dans le ghetto

Une statue polémique

La statue de cire réalisée par Maurizio Cattelan et représentant Adolf Hitler se reccueillant à genoux est exposée dans une cour intérieure de l’immeuble situé au 14 de la rue Próżna, rue qui faisait partie intégrante du petit ghetto une année durant.
Les avis sont extrêmement partagés et les polémiques battent leur plein dans le monde entier.
Ne voulant nullement entrer dans ce débat, je dirai simplement pour résumer ma pensée que je préfère ne retenir que l’image forte d’un Willy Brandt s’agenouillant devant le monument du ghetto à Varsovie en 1970, celui là même qui avait été déchu de sa nationalité allemande par les nazis en 1940.

Je note juste que la palissade qui borde l’arrière-cour a été rehaussée pour la circonstance afin d’empêcher tout accès et qu’une voiture de sécurité est garée contre. Comme quoi l’aspect polémique de l’installation de cette statue dans ce lieu symbolique a bien été envisagé…

Restauration des immeubles de la rue Próżna

Le renouveau d’une ancienne rue juive de Varsovie

Ghetto de Varsovie: rue Próżna - Restauration des immeubles
Ghetto de Varsovie: rue Próżna – Restauration des immeubles

La restauration des immeubles 7 et 9 de la rue Próżna à Varsovie vient de s’achever.
Les premiers co-propriétaires de l’immeuble (9) visible à gauche sur la photo ci-contre étaient Riwka et Zalman Nożyk qui fondèrent la synagogue éponyme voisine (synagogue Nożyków), la seule qui ait survécu à la guerre.

Cette rue était habitée principalement par une population juive.
C’est dans cette même rue qu’a été exposée (au numéro 14) la statue polémique d’Adolf Hitler réalisée par Maurizio Cattelan.
La rue Próżna débouche sur la place Grzybowski où se déroule chaque année le festival Singer de la culture juive de Varsovie.
» Découvrir la rue Próżna

Liste des abonnées du téléphone pour l’année 1938-1938 de la rue Próżna.

La rue Próżna

Un autre espace de la vie juive de Varsovie

La Varsovie juive - Rue Prozna - Prozna street
La Varsovie juive – Rue Prozna avant sa réhabilitation – Prozna street

S’il est aujourd’hui une rue particulière à Varsovie, une rue où resurgit le souffle de l’histoire, c’est bien la rue Próżna.
Il n’existe quasiment plus de traces des anciennes rues où battaient le cœur de la vie juive de Varsovie.
Cependant, quelques immeubles usés jusqu’à la brique se dressent comme ultime témoins d’un passé enfoui…
Lire la suite