Quand l’architecture se rappelle l’histoire

L’immeuble 2 de la rue Muranowska

Muranowska 2 - Hier et aujourd'hui (Cliquer pour agrandir)  © www.shabbat-goy.com - Narodowe Archiwum Cygrowe
Muranowska 2 – Hier et aujourd’hui (Cliquer pour agrandir)
© www.shabbat-goy.com – Narodowe Archiwum Cygrowe
Les habitués du stade de football Polonia situé à proximité de l’hôtel Ibis ainsi que les automobilistes qui se rendent à Varsovie en empruntant le pont de Gdańsk passent devant l’hôtel du numéro 2 de la rue Muranowska. Moi même j’ai dû y passer une centaine de fois jusqu’au jour où je me suis rendu compte que l’architecture particulière de cet hôtel n’était pas sans rappeler celle de l’immeuble qui existait là avant la guerre.
A l’origine, l’immeuble du 2 de la rue Muranowska avait été construit en 1937-1938 d’après les plans de l’architecte Konstanty Srokowski. Il était situé à l’angle de la rue Muranowska et de la rue Przebieg.
Son propriétaire était un certain Chaim Rozen.
Ce bâtiment était situé à proximité de la place Muranowski qui se trouvait au nord du quartier juif de Muranów, à l’extrémité de la rue Nalewki.
Durant la guerre, l’immeuble fut intégré dans le périmètre du grand ghetto en novembre 1940 et en fut exclu en mars 1942 lors du redécoupage du ghetto. Les immeubles numéros pairs de la rue Muranowska situés en face restèrent intégrés au ghetto jusqu’au soulèvement de 1943.
.
Le mur du ghetto (voir diaporama ci-dessous) sépara la rue Muranowska en deux durant un an (1942-1943).
L'immeuble Muranowska 2 après la guerre © www.werttrew.fora.pl
L’immeuble Muranowska 2 après la guerre (Cliquer pour agrandir)
© www.werttrew.fora.pl

A la fin de l’insurrection du ghetto en mai 1943, l’immeuble Muranowska 2 était encore debout. C’est durant l’insurrection de Varsovie de 1944 que la partie ouest donnant sur la rue Przebieg fut endommagée. L’immeuble fut restauré après la guerre. Tous les autres bâtiments de cette section de quartier en ruine furent par contre démolis.
L’immeuble Muranowska 2 a été lui démoli au début des années 1970. L’hôtel Ibis visible aujourd’hui a été construit en 2001 pour le compte du Groupe Accor par la société ART GROUP Sp. z o.o.
L'immeuble Munarowska 2 et le ghetto nord
L’immeuble Munarowska 2 et le ghetto nord (Cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com – www.mapa.um.warszawa.pl


Afin de conserver la mémoire des pertes irrémédiables qui ont englouti bâtiments et monuments durant la guerre, plusieurs immeubles de la capitale ont été reconstruits selon des architectures contemporaines mais tout en conservant leurs lignes d’antan, comme cela a été par exemple
le cas avec l’immeuble de bureaux édifié sur les ruines de l’ancienne banque de Pologne.

Autres liens avoisinants:
La rue Przebieg.
Topologie du secteur nord-est du ghetto de Varsovie.

Topologie du secteur nord-est du ghetto de Varsovie

Retour sur une zone disparue

The north-east area of the Warsaw ghetto
Limite nord-est du Ghetto. Intersection des rues Bonifraterska et Żoliborska (Cliquer pour agrandir)

La limite nord-est du ghetto aujourd'hui (Cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com
La limite nord-est du ghetto aujourd’hui au niveau de la rue Bonifraterska et le mémorial du mur au centre (Cliquer pour agrandir)
© www.shabbat-goy.com

Dès le 15 novembre 1940, un ensemble d’immeubles (couleur brun) encadrés par les rues Bonifraterska, Muranowska, Żoliborska et Pokorna (voir vue aérienne ci-dessous) ont été intégrés dans le périmètre du ghetto. Cette partie située à l’extrémité nord-est du grand ghetto était voisine de la gare de Umschlagplatz.
Juste au nord de la place Muranowski et le long de la rue Żoliborska se trouvait un dépôt de tramways que l’on aperçoit ci dessus et sur la photo aérienne ci-dessous (en rouge). En février 1941, la limite du ghetto fut modifiée à cet endroit et le dépôt en fut exclu. Quelques mois plus tard, en juin 1941, une passerelle en bois (en jaune) fut édifiée au dessus de la rue Przebieg afin d’accéder à l’immeuble situé le plus au nord-est du ghetto.
Un peu avant le début des grandes déportations, en mars 1942, cet ensemble d’immeubles fut exclu du périmètre du ghetto. De fait, il ne fut pas détruit lors des tragiques événements de l’insurrection d’avril 1943. Cependant, à la fin de l’insurrection de Varsovie en 1944, presque tous les immeubles étaient en ruine. Aujourd’hui, toute la zone a entièrement disparue (y compris les rues Przebieg, Żoliborska, Pokorna et Sierakowska). Un mémorial du mur du ghetto a été érigé au bout de la rue Bonifraterska et l’avenue du Général Anders traverse aujourd’hui tout le secteur.
» Voir la page de présentation de la passerelle de la rue Przebieg.

C’est dans ces environs, au XVIIème siècle que l’architecte italien Giuseppe Simone Bellotti venu en Pologne exercer ses talents avait fait bâtir son manoir appelé Murano en souvenir de l’île du même nom au nord de Venise où il était né, nom qui resta pour désigner le futur quartier juif de Muranów (une page sur l’origine de Muranów).

Le secteur nord-est du ghetto après l'insurrection de 1943
Le secteur nord-est du ghetto. Le dépôt de tramways en rouge (Cliquer pour agrandir)

Itinéraires

La passerelle de la rue Przebieg

 Un petit pont inconnu

Passerelle de la rue Przebieg
Passerelle de la rue Przebieg

Une des images les plus emblématiques du ghetto de Varsovie est sa fameuse passerelle qui enjambait la rue Chłodna pour relier le petit ghetto au grand ghetto.
Cependant il a existé deux autres passerelles qui ont été dressées durant une période. Une première rue Żelazna  non loin de la principale, pour relier un côté de la rue vers un bâtiment administratif, puis une autre à l’extréminté une autre passerelle, à l’extrémité nord-est du grand ghetto, rue Przebieg…
Lire la suite