Le musée de l’Histoire des Juifs Polonais

La construction de la mémoire

Le projet de création d’un musée juif a été initié dès 1996 par l’Institut Historique Juif de Varsovie. C’est en 2005 qu’un partenariat public/privé a été établi entre l’association de l’Institut Historique Juif à l’origine du projet et le Ministère de la Culture associé à la ville de Varsovie afin de financer la construction du musée.

Museum of the History of Polish Jews - Le musée de l'Histoire des Juifs Polonais
Museum of the History of Polish Jews – Le musée de l’Histoire des Juifs Polonais (cliquer pour agrandir) © www.shabbat-goy.com

La réalisation du Musée de l’Histoire des Juifs Polonais a été confiée au cabinet finlandais d’architectes Lahdelma & Mahlamäki. Le musée a ouvert ses portes au public en avril 2013, cependant, la grande exposition permanente qui occupera avec plus de 4000 m² le tiers de la superficie totale sera inaugurée le 28 octobre 2014. La réalisation de cette grande exposition unique qui présentera 1000 ans d’histoire de présence juive en Pologne a été confiée au professeur Barbara Kirshenblatt-Gimblett de l’université de New-York et à son équipe.
Le site qui avait été retenu pour l’édification du musée est situé au cœur du quartier Muranów, l’ancien quartier juif de Varsovie, à une soixantaine de mètres du monument des héros du ghetto. Avant la guerre, un tronçon de la rue Zamenhof passait entre le musée et le monument. Jusqu’en 1965 s’élevait sur les nouvelles fondations du musée une ancienne caserne.

De la caserne au musée

Cette caserne (image plus bas) édifiée entre 1784 et 1792 abritait un régiment de l’artillerie de la Couronne et un corps des ingénieurs de la Couronne. Dès le début du XIXème siècle, durant la domination russe, le bâtiment abrita un régiment russe et une école d’officiers. Au milieu du XIXème siècle, la caserne fut transformée en prison militaire, fonction qu’elle occupa jusqu’en 1939. Pendant la seconde guerre mondiale le bâtiment fut intégré dans le grand ghetto. Avec la liquidation du petit ghetto, il abrita le Judenrat jusqu’au soulèvement du ghetto en avril 1943. L’ancienne caserne resta à l’état de ruines jusqu’en 1965, date de sa démolition.

En septembre 2006, une tente (Ohel) présentant une exposition a été élevée sur le futur site de construction. L’acte de fondation pour la création du musée a été réalisé en juin 2007 par le Président de la République Lech Kaczyński avec la pose de la première pierre. En 2009, dans le cadre du tournage du deuxième volet de son triptyque vidéo And Europe will be stunned, l’artiste israélienne Yael Bartana fit édifier le fameux kibboutz Muranów sous le regard curieux et perplexe du voisinage. La construction effective a démarré dans le courant 2009.

And Europe will be stunned par Yael Bartana

Et l’Europe sera stupéfaite

Dans le cadre de l’exposition W sercu Kraju (au cœur du Pays) qui se tient au Pavillon Emilie Plater et qui présente une collection du Musée d’Art Moderne de Varsovie, est visible le triptyque vidéo de l’artiste israélienne Yael Bartana.

Cette création diffusée sous le titre And Europe will be stunned se compose de 3 courts métrages qui ont été réalisés en Pologne…

» Lire la suite…

The Jewish Renaissance Movement in Poland - A Manifesto