Vue aérienne du cimetière juif de Bródno

Un grand cimetière méconnu

Vue aérienne du cimetière juif de Bródno en 1936
Vue aérienne du cimetière juif de Bródno en 1936 (Cliquer pour agrandir)

Le cimetière juif de Bródno est situé sur la rive droite de la Vistule, au nord du quartier de Praga
Le cimetière a établi en 1780 à l’instigation de Szmuel Jakubowicz Sonnerberg (dit Szmuel Zbytkower, l’arrière grand-père du philosophe Henri Bergson), banquier auprès du Roi Stanisław August Poniatowski.

Shabbat Goy en visite - Photo K. Bielawski
Shabbat Goy en visite – Photo K. Bielawski (Cliquer pour agrandir)

Le cimetière fut en partie dévasté durant la guerre, mais fut surtout démantelé dans les années 1950 lorsque le pouvoir communiste en place souhaitait le transformer en parc.
Toutes les stèles et pierres tombales encore debout furent retirées et stockées dans sa section nord-est où elles sont aujourd’hui visibles, empilées les unes contre les autres. Une restauration sera entamée au milieu des années 1980 par la fondation Nissenbaum, le mur d’enceinte et la porte principale furent édifiés.
Actuellement, une restauration est en cours de finition et le cimetière sera ensuite ouvert au public.
Le cimetière juif de Bródno est antérieur de plusieurs dizaines d’années au grand cimetière juif de la rue Okopowa, actuellement ouvert et visité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *