Présentation du cimetière juif de Dobrzyca

Dobrzyca (Nom allemand: Doberschutz)  
Wielkopolskie - (Voïvodie de Grande Pologne) 
Adresse: A côté du stade 
 Latitude:  51°51’26.39″N - Longitude: 17°36’9.14″E
 Nombre de tombes: il n’existe plus de tombe dans le cimetière
Histoire:
Il existe peu de données sur la communauté juive de Dobrzyca si ce n’est qu’en 1921, il n’y avait plus que 6 juifs dans le village. L’origine de la communauté remonte à la seconde moitié du XVIIème siècle. En 1793, 13 familles juives étaient établies à Dobrzyca. Au début du XIXème siècle étaient recensé un Mikveh et une maison de prière, ainsi qu’un heder. En 1800 on comptait 22 familles juives qui représentaient 120 personnes, et la communauté s’élevait encore à 152 juifs en 1845, soit 11% de la population.
Le cimetière juif a du probablement être établi durant le milieu du XIXème siècle.
Toujours est-il que le cimetière existait encore après la fin de la guerre, les allemands ayant démantelé son mur en briques. Les tombes ont été systématiquement dérobées et très certainement ré-utilisées comme matériaux de construction après la guerre.

Année de la visite: 2011
Remarques:
Selon une carte ancienne, le cimetière juif se trouve au sud du village. La zone où le cimetière se trouvait entouré de champs est aujourd’hui en partie construite par de nouvelles maisons d’habitation. Un stade flambant neuf avoisine le site de l’ancien cimetière qui reste tout de même difficile à localisé malgré les données que j’ai pu trouver sur la carte.
Je m’engage dans cette petite partie boisée et dans une végétation extrêmement dense constituée par des arbustes et des buissons. Malgré la difficulté d’accès, j’arrive à apercevoir quelques restes de ce qui étaient les embases sur lesquelles étaient fixées des pierres tombales. Sur le sol, je trouve de nombreux déchets et bouteilles vides qui témoignent que l’ancien cimetière était encore accessible après la guerre et qu’il a du être utilisé plus ou moins comme décharge.
Dobrzyca représente l’exemple même d’un cimetière qui, malgré après avoir survécu aux dévastations de la guerre, a été purement et simplement pillé puis démantelé après la guerre.

Visiter le site Web de la ville de Dobrzyca

Les commentaires sont fermés.