Immeuble Michał Bergson dans le quartier de Praga

Le bâtiment Michał Bergson, ancien centre de la communauté juive du quartier de Praga
Le bâtiment Michał Bergson, ancien centre de la communauté juive du quartier de Praga (Cliquer pour agrandir)

Henri (Henryk) Bergson, le philosophe, était l’arrière petit-fils de Szhmuel Jakubowicz Sonnerberg dit Shmul Zbytkower qui avait également fait édifier une synagogue en bois dans le quartier de Praga au XVIIIème siècle. La lignée Bergson est originaire de Varsovie.
Cette synagogue a été détruite durant l’insurrection de novembre 1836 et a été édifié par la suite le grand bâtiment de la communauté juive de Praga, appelé Michał Bergson (du nom du père du philosophe) qui est aujourd’hui visible et qui abrite d’autres activités.

Sur la photo l’immeuble Bergson (rue Jagiellońska). Le petit jardin pour enfants sur la droite a été construit là où se trouvait la synagogue de Praga qui a été démolie après la guerre.

La maison en bois Burke

Témoin d’une architecture révolue

La maison en bois Burke à Varsovie
La maison en bois Burke à Varsovie (Cliquer pour agrandir)

Cette maison avait été édifiée en 1890 pour le compte de Edmund Burke. Il s’agit de l’une des 2 dernières maisons en bois que l’on peut voir dans le quartier de Szmulowizna à Praga (rive droite).
Le nom de Szmulowizna vient de l’ancien propriétaire de ces terres, Szmuel Jakubowicz Sonnerberg (1756-1801), également appelé Szmuel Zbytkower, banquier et commerçant sous le règne du roi Stanisław August Poniatowski dont il était l’un des protégés. C’est à lui que l’on doit la création et le financement du grand cimetière juif de Bródno où il fut inhumé.
Szmuel Zbytkower était également un ancêtre du philosophe Henri Bergson.
Szmulowizna est un quartier populaire que l’on peut visiter en toute sécurité, comme en fait tous les autres quartiers de Varsovie.