Le tramway du souvenir

The Ghetto Tram

Le tramway du souvenir - © www.shabbat-goy.com
Le tramway du souvenir © www.shabbat-goy.com

27 janvier 2013 : A l’occasion de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste, un ancien tramway a circulé à travers les rues de Varsovie. Le vieux tramway rouge et or aux couleurs de la capitale était vide afin de symboliser la disparition de la communauté juive de Varsovie. Surmonté d’un macaron à l’étoile de David à l’identique des tramways qui traversaient le ghetto durant la guerre, son panneau indiquait Muranów-Leszno; Muranów du nom de l’ancien quartier juif devenu ghetto et la rue Leszno qui séparait pour partie le petit et le grand ghetto. Sur la photo ci-contre et dessous, le tramway arrêté devant Umschlagplatz.
Umschlagplatz, la gare de transbordement située dans la rue Stawki est le lieu d’où ont été déportés les juifs de Varsovie et de sa région vers le camp d’extermination de Treblinka.
Le monument symbolise un wagon à ciel ouvert avec sur son entrée une représentation en forme de pierre tombale juive ornementée d’une forêt coupée qui rappelle la représentation de fin de vie à travers l’arbre coupé tel qu’on peut l’observer sur des tombes dans les cimetières juifs.
Le bâtiment situé à droite était utilisé pour rassembler les juifs qui ne pouvaient être déportés le jour même.
On estime à 300 000 le nombre de juifs qui ont foulé les pavés de Umschlagplatz avant d’être embarqués pour Treblinka.
Le tramway juif passe devant Umschlagplatz (Cliquer pour agrandir) - © www.shabbat-goy.com
Le tramway juif passe devant Umschlagplatz (Cliquer pour agrandir) – © www.shabbat-goy.com

Évènement organisé par la fondation Shalom en partenariat avec Stołeczna Estrada et Tramwaje Warszawskie.

Reflet de la mémoire

Images de disparus

© www.shabbat-goy.com - Reflet de disparus (cliquer pour agrandir)
© www.shabbat-goy.com - Reflet de disparus (cliquer pour agrandir)
Photo d’un regard en passant par la rue Próżna de Varsovie.

Sur les anciens immeubles récemment restaurés se reflète dans l’une des fenêtres l’ombre d’une disparue qui parmi d’autres est affichée sur les vieux immeubles d’en face.

Ces affiches ont été apposées dans le cadre du projet And I still see their faces qui avait été initié par Gołda Tencer, directrice du théâtre juif de Varsovie et de la Fondation Shalom.

And I still see their faces
Images of polish jewsIndex

Hitler à genoux dans le ghetto

Une statue polémique

La statue de cire réalisée par Maurizio Cattelan et représentant Adolf Hitler se reccueillant à genoux est exposée dans une cour intérieure de l’immeuble situé au 14 de la rue Próżna, rue qui faisait partie intégrante du petit ghetto une année durant.
Les avis sont extrêmement partagés et les polémiques battent leur plein dans le monde entier.
Ne voulant nullement entrer dans ce débat, je dirai simplement pour résumer ma pensée que je préfère ne retenir que l’image forte d’un Willy Brandt s’agenouillant devant le monument du ghetto à Varsovie en 1970, celui là même qui avait été déchu de sa nationalité allemande par les nazis en 1940.

Je note juste que la palissade qui borde l’arrière-cour a été rehaussée pour la circonstance afin d’empêcher tout accès et qu’une voiture de sécurité est garée contre. Comme quoi l’aspect polémique de l’installation de cette statue dans ce lieu symbolique a bien été envisagé…

Représentation symbolique: les tombes des personnes pieuses, la connaissance de la Torah

Le Symbole de la couronne, référence aux défunts qui ont acquis l’enseignement de la Torah et la connaissance des écrits religieux.
Pirkeï Avot est un traité talmudique qui contient des recommandations éthiques et morales qui a été rédigé par des sages de l’ancien temps…
Continuez la lecture »