Présentation du cimetière juif de Kościan

Kościan (Nom allemand: Kosten)  
Wielkopolskie – (Voïvodie de Grande Pologne) 
Adresse: ul. piaskowa 
 Latitude: 52° 4’54.93″N – Longitude: 16°37’43.99″E
 Nombre de tombes: le cimetière n’existe plus
Histoire:
L’établissement de la communauté juive remonte à Kościan remonte à la première moitié du XIXème siècle. La population n’était pas très importante et les juifs n’étaient plus que 35 en 1921.
Le cimetière a été établit au XIXème siècle. Il a été entièrement dévasté pendant la guerre.
Des juifs ont été fusillés dans le cimetière allemand et enterrés là dans une fosse commune où les corps ont été exhumés après la guerre.
Une pierre tombale juive a été retrouvée dans le cimetière catholique de la rue Bączkowski (ul. Bączkowskiego) et est visible.

Kościan a été l’une des premières villes où a été menée la campagne d’euthanasie sur les malades mentaux initiée par les nazis.
Dès 1940, le SS Sonderkommando Lange a pris la direction de l’hôpital. Des patients furent euthanasiés par injection et par asphyxie au gaz grâce à des camions spécialement modifiés pour cette tâche. Des juifs furent utilisés pour décharger les victimes des camions. 2750 malades mentaux juifs et non juifs furent également transférés d’Allemagne vers Kościan où ils furent euthanasiés. Au total, 3334 victimes ont été recensées. Des certificats de décès fictifs furent envoyés aux familles. En 1944, des SS du Sonderkommando Bothmann de Poznań déterrèrent les corps des victimes qui avaient été enterrés dans des fosses communes et les brulèrent afin de cacher toutes traces.
Année de la visite: 2008
Remarques:
Le cimetière n’existe plus. Les anciens bâtiments attenants ont été transformés en maisons d’habitation.

Autre lien à découvrir pour le site de Kościan :
  Synagogue

Visiter le site Web de la ville de Kościan