Présentation des synagogues de Białystok

Białystok (Nom yiddish: Byalistok)  
Podlaskie – (Voïvodie de Podlachie) 
Adresse: voir carte 
 Latitude: 53° 7’45.27″N – Longitude: 23° 9’14.72″E
Les synagogues de Białystok
Histoire:
La première présence de la communauté juive à Białystok remonte au milieu du XVIIème siècle. En 1857 la population juive représentait 70%. En 1931, environ 40 000 juifs vivaient à Białystok, soit 43% de la population, puis 50 000 à l’entrée de la guerre.
Alors sous occupation soviétique, la ville accueillit de nombreux réfugiés et sa population juive atteint 60 000 âmes. Avec l’occupation de Białystok par les nazis en 1941, un ghetto fut établi. Les massacres à l’encontre de la population juive commencèrent avec l’action du Einsatzkommando 9. Dès 1943, les déportations eurent lieu vers les camps de Treblinka, de Majdanek et d’Auschwitz puis intervint la liquidation du ghetto et des juifs.
Autrefois, Białystok était la plus grande ville juive de la région de Podlachie. Aujourd’hui, il n’y a plus de juifs à Białystok.
Le diaporama présente les principales synagogues existantes et disparues. Le mémorial en forme d’obélisque (situé sur le site de l’ancien ghetto) commémore les victimes du ghetto et les 3500 juifs tués par les nazis lors de l’insurrection du ghetto en 1943.
Lors des déportations, 1200 enfants furent envoyés vers le ghetto de Theresienstadt en Tchécoslovaquie puis déportés vers Auschwitz.
Sur 60 000 juifs qui habitaient à Białystok, seuls quelques centaines survécurent à la Shoah.

Année de la visite: 2007-2015
Remarques:
Description des synagogues dans l’ordre où elles sont présentées dans le diaporama.
La vieille synagogue fut construite en 1764 au niveau de l’actuelle rue Suraska. A cause de son mauvais état, elle fut démantelée entre 1906 et 1908 et la nouvelle Grande Synagogue fut édifiée à sa place.
La construction de la Grande Synagogue s’étala de 1909 à 1913. Sa réalisation de style néo-byzantin est due à l’architecte Shlomo Rabinowicz. Elle était surmontée d’une grande coupole de 10 mètres de diamètre et d’ouvertures de style néo-gothique. Elle possédait un grand orgue. En juin 1941 les 309ème et 316ème bataillons de police allemande incendièrent la grande synagogue après y avoir enfermé 2000 juifs qui y périrent. La synagogue fut entièrement détruite. Aujourd’hui un mémorial rappelle l’ossature incendiée de la coupole tel qu’elle se trouvait sur les ruines.
La synagogue Nomer Tamid se trouvait à coté de l’ancienne puis de la Grande Synagogue. Elle fut construite au début du XVIIIème siècle. Elle était réalisée avec une structure en bois recouverte de briques. Elle fut détruite durant la guerre.
La synagogue Pułkowa fut quant à elle construite en 1861. Elle fut dynamitée par les nazis en 1941.
La synagogue Chorszul aussi appelée Zabłudowskich fut construite en 1834 grâce à des fonds d’une riche famille de la ville voisine de Zabłudów. Elle possédait le premier chœur de chanteurs juifs de Białystok. Elle fut incendiée en 1943 par les nazis lors de la liquidation du ghetto.
La synagogue Piaskower fut construite en 1893 à l’emplacement d’une vieille synagogue qui avait été construite en 1820. Le bâtiment abritait également une école talmudique « Talmud Tora ». Elle fut dévastée par les nazis. A partir de 1948 elle abrita l’association socio-culturelle juive de Pologne. Puis le bâtiment fut abandonné jusqu’en 1968 date à laquelle il fut transformé en maison de la culture. Depuis, elle abrite une angence bancaire ainsi que le centre international de l’esperanto et la fondation Zamenhof du nom du célèbre docteur juif polonais né à Białystok et créateur de la langue esperanto.
La synagogue Beit Shmuel fut construite en 1902 dans un style mauresque et son nom vient d’un rabbin de Białystok. La synagogue fut incendiée par les nazis pendant la guerre. Après la guerre, elle fut remontée et transformée respectivement en cinéma, en halle sportive puis en école de police.
La synagogue Cytronów fut construite entre 1936 et 1939 avec des fonds de la famille du même nom. Pendant la guerre, elle se trouvait dans le ghetto. A sa création, elle était richement décorée. De la fin de la guerre jusqu’en 1960 elle servit au culte pour les juifs qui résidaient encore à Białystok. Depuis elle a été transformée en galerie d’art.

Autre lien à découvrir pour le site de Białystok :
  Cimetière

Visiter le site Web de la ville de Białystok